Grève chez Transavia : vous pouvez réclamer jusqu'à 600 euros d'indemnités en cas de vol annulé

Par Nathanaël B., Cécile D. · Publié le 16 juillet 2022 à 14h28
Le personnel navigant de la compagnie aérienne Transavia (filiale d'Air France) réclame une hausse des salaires et de meilleures conditions de travail. Une grève organisée du 13 au 17 juillet 2022 devrait causer l'annulation de 30% des vols prévus ce week-end. Si cela concerne le vôtre, découvrez tout ce qu'il y a à savoir concernant le remboursement de votre billet.

Cet été 2022 semble être synonyme de luttes et mouvements sociaux : après la SNCFRyanair et l'aéroport Charles-de-Gaulle, c'est au tour de Transavia de se mettre en grève pour obtenir de meilleurs salaires et de bonnes conditions de travail. Du 13 au 17 juillet 2022, le syndicat SNPNC-FO, représentant les hôtesses et stewards de la compagnie aérienne, organise une grève nationale.

Cette filiale d'Air France, qui propose des vols à bas prix, devrait voir entre 25 et 30% de ses vols annulés ce vendredi 15 et samedi 16 juillet 2022. 

Le personnel navigant de Transavia réclame une hausse générale des salaires et de meilleures conditions de travail, pour compenser les horaires de travail difficiles. Le SNPNC-FO dénonce notamment « des périodes de travail trop intenses et des temps de repos pas toujours respectés, ce qui met dangereusement en cause la sécurité des vols ».

Pourtant, mardi 12 juillet, un accord avait été trouvé entre Transavia et les syndicats. Un porte-parole de la société a assuré « qu’un accord a été signé avec trois des quatre organisations syndicales affiliées aux PNC, dont l’unique syndicat représentatif, la CGT ». Les syndicats ont notamment obtenu une « amélioration des conditions de travail sur les rotations fatigantes et des mesures exceptionnelles de pouvoir d’achat », rapportent nos confrères du Monde

De plus, la prime satisfaction client a doublé, passant de 500 à 1 000 euros annuels. La prime transport et la prime pouvoir d’achat ont également été rehaussées.

Mais le syndicat SNPNC-FO réclame une augmentation générale et sur le long terme des salaires. Une demande rejetée par la compagnie aérienne, qui explique ne pas pouvoir engager de telles dépenses avant 2023, en raison du remboursement des prêts garantis par l'Etat, souscrits durant la pandémie.

Désormais, la question pour les passagers impactés est de savoir comment se faire rembourser, si aucune alternative n'a pu être proposée par Transavia. Pour cela, il faut remplir un formulaire, disponible sur le site de la compagnie aérienne. En plus du prix du billet, tous les frais provoqués par l'annulation (hôtel, nourriture, etc.) peuvent aussi être remboursés. De plus, une indemnité supplémentaire est prévue, selon la distance du trajet annulé. 

Pour les vols de moins de 1500 km, elle s'élève à 250 euros. Pour les vols intracommunautaires ou les vols de 1500 à 3500 km, 400 euros. Enfin, le montant maximum de l'indemnité s'élève à 600 euros, pour les vols de plus de 3500 km. Pour percevoir cette indemnité, il faut adresser une réclamation par lettre recommandée avec avis de réception au service clientèle de la compagnie aérienne.

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 15 juillet 2022 au 16 juillet 2022

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche