Coronavirus : manger du fromage permettrait de s'immuniser face à la maladie selon une étude

Par Alexandre G. · Publié le 13 juin 2020 à 16h32 · Mis à jour le 13 juin 2020 à 16h43
D'après une étude menée par un hôpital hollandais, manger du fromage à pâte dure serait une manière de s'immuniser face au coronavirus. À l'origine de ces résultats surprenants, la vitamine K que l'on ingurgite dans les épinards, le thé, ou encore... le fromage ! Mais est-ce que cela suffit à nous protéger définitivement de la maladie ?

Le fromage, nouveau vaccin insolite contre le Covid-19 ? C'est en tout cas ce qu'avancent les résultats d'une étude menée par l'hôpital Canisius Wilhelmina de Nimègue, situé aux Pays-Bas, révélée par The Guardian. Une recherche qui s'intéresse aux effets de la vitamine K sur l'organisme et dans la lutte contre le coronavirus, que l'on peut retrouver dans de nombreux fromages à pâte dure, mais aussi dans des plantes comme les épinards ou encore le thé vert. 

Et si cette hypothèse peut sembler, à première vue, totalement loufoque, les médecins du centre de recherche hospitalier en charge de l'étude ont appliqué un raisonnement scientifique strict pour nous apporter des éléments de réponse. Sur les 134 patients testés, tous atteints de formes graves de la maladie, le docteur Ton Dofferhof infectiologue au CHU hollandais explique que "tous les patients atteints de formes sévères du coronavirus avaient des carences en vitamine K".

Une coïncidence qui a poussé les scientifiques à recommander la prise de vitamine K aux patients qui présentent les symptômes avancés de la maladie. Le Covid-19 s'attaque à de nombreuses parties de l'organisme, modifie la coagulation de notre sang et détériore les fibres élastiques dans nos poumons. La vitamine K reste quant à elle essentielle à la production de protéines qui régulent nos artères et nos veines, qui participent ensuite à une forme d'immunité contre les maladies pulmonaires. 

Ainsi, les docteurs prescrivent de "prendre des suppléments de vitamine K" en cas de contamination, même s'ils confessent que la vitamine K ne permet pas à elle seule de guérir des formes du Covid-19 les plus sévères. Dans tous les cas, les scientifiques néerlandais conseillent de rester prudent, et de consommer du fromage avec modération. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche