Coronavirus : en avion, seul le masque chirurgical à usage unique est autorisé

Par Alexandre G. · Publié le 21 juillet 2020 à 15h28 · Mis à jour le 21 juillet 2020 à 15h28
Avec la crise sanitaire toujours présente, l'obligation de porter un masque avant d'embarquer dans un avion n'est plus une option depuis le 31 mai. Sauf que ce dernier doit répondre à des critères précis et des normes sanitaires décidées conjointement par les compagnies aériennes.

Le masque en tissu n'a pas sa place à bord d'un avion. Alors que le port du masque devient obligatoire depuis lundi 20 juillet dans toute la France, on s'intéresse cette fois au type de masque autorisé à bord des avions. Depuis le 31 mai, un décret spécifie aux voyageurs les mesures sanitaires en vigueur quand on veut décoller.

Signé conjointement par les compagnies aériennes ayant une flotte en France, il stipule spécifiquement que les masques en tissus grand public sont interdits avant d'embarquer. Seuls les masques chirurgicaux vous permettront de rentrer dans l'avion. Effectivement, le texte souligne que "toute personne de onze ans ou plus porte, à bord des aéronefs effectuant du transport public à destination, en provenance ou à l'intérieur du territoire national, dès l'embarquement, un masque de type chirurgical à usage unique"

Alors attention à ne pas déroger à la règle, au risque de vous voir raccompagner à la sortie... ou de vous retrouver dans l'obligation d'en acheter une bonne vingtaine sur place. Et oui, on le précise également pour ceux qui espèrent s'en sortir avec leur masque chirurgical usé et déjà porté : les masques chirurgicaux doivent être portés pendant maximum quatre heures.

D'ailleurs, la compagnie Air France recommande de changer systématiquement de masque "après avoir bu ou mangé". Ainsi, en fonction de la durée de votre vol, prévoyez le nombre de masques en conséquence. Et maintenant, bon voyage masqué ! 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche