Coronavirus à Bordeaux : rassemblements de plus de 10 personnes interdits, fêtes annulées

Par Elodie D. · Publié le 14 septembre 2020 à 16h09 · Mis à jour le 14 septembre 2020 à 16h14
Pour lutter contre le coronavirus, la ville de Bordeaux va devoir appliquer des mesures strictes. Les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits en extérieur, et les visites en EHPAD sont limitées sur décision de la préfète de Nouvelle-Aquitaine. Les journées du Patrimoine, les fêtes foraines, les brocantes et les sorties scolaires sont annulées.

Lors du Conseil de Défense de ce vendredi 11 septembre, Jean Castex a ordonné de nouvelles mesures contraignantes à Bordeaux et Marseille pour endiguer l’épidémie de coronavirus, deux métropoles « en évolution préoccupante ».

La préfète de Nouvelle-Aquitaine a ainsi présenté son plan d’attaque ce lundi 14 septembre à 15 h, avec des mesures pour Bordeaux et pour toute la Gironde.

Lors de cette présentation, la représentante de l’ARS a déclaré « la situation épidémiologique nous inquiète ». Dans le département de la Gironde, le taux de positivité est actuellement de 8,2 et le taux d’incidence de 158,8 pour 100 000 habitants.

Aussi, les « événements, rassemblements et manifestations » de plus de 1000 personnes seront interdits dans toute la Gironde. Les fêtes foraines, les brocantes, les fêtes des voisins, les sorties scolaires sont, elles, annulées. La préfète a également prévenu que « toutes les fêtes étudiantes seront empêchées ».

À Bordeaux, les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits en extérieur, notamment dans les parcs, jardins et plages, a annoncé la préfète de Nouvelle-Aquitaine. Il est aussi interdit de consommer des boissons debout dans les bars et restaurants. La diffusion de musique dans la voie publique et les soirées dansantes sont aussi interdites pour les restaurants.

Elle « demande solennellement » aux habitants à limiter les événements familiaux, notamment les mariages, à 10 personnes maximum, et limite les visites en EHPAD. Deux personnes par semaine et par résident en Gironde, a annoncé la préfète de Nouvelle-Aquitaine

Autres mesures, la fermeture des réfectoires dans les universités, la fermeture des vestiaires hors piscines, et l’annulation des Journées du Patrimoine dans la métropole de Bordeaux.

Pour lutter contre les clusters, « de nouveaux centres de dépistages seront ouverts à Bordeaux cette semaine ». Un premier bilan sera fait dans 15 jours.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche