Coronavirus : de nouvelles jauges de fréquentations pour les centres commerciaux de Paris

Par Cécile D. · Publié le 5 octobre 2020 à 13h23 · Mis à jour le 5 octobre 2020 à 13h23
Les centres commerciaux de Paris et de la petite couronne doivent s'adapter aux nouvelles restrictions présentées par le préfet de police Didier Lallement et le directeur de l'ARS Île-de-France Aurélien Rousseau. Pendant quinze jours au moins, les jauges de fréquentation sont fixées à un client par quatre m².

Paris et la petite couronne sont passés en état d'alerte maximal. Pour contrer la propagation du Coronavirus, de nouvelles restrictions ont été annoncées lundi 5 octobre 2020. A partir de ce jour, et pour un minimum de quinze jours, les mesures sanitaires évoluent pour de nombreux lieux et pratiques.

Les centres commerciaux sont eux aussi concernés par ces mesures. Didier Lallement, préfet de police, a présenté les nouveaux critères de jauges de fréquentations, plus strictes, pour ces espaces à forte fréquentation. 

« Comme ils ont des caractéristiques et des tailles très différentes, mettre une jauge fixe n'avait pas de sens. L'arrêté prévoit que ces établissements devront accueillir au maximum un client pour 4 mètres carrés, c'est-à-dire une stricte application de la densité prévue dans les protocoles sanitaires qui ont été en la matière largement éprouvés », a précisé le préfet.

Une décision qu'il assure en accord avec les professionnels du milieu, déjà affaiblis par le confinement et les mesures sanitaires précédentes. « Je sais, pour en avoir souvent parlé avec les représentants de ces activités, que ces règles sont jusqu'à présents assez globalement respectées et la réduction de cette surface d'un client par 4 mètres carrés permettra de garantir, avec ce respect, une bonne vitalité économique absolument nécessaire », affirme Didier Lallement.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche