Covid : la sortie de l'état d'urgence sanitaire décalé à décembre 2021 ?

Par Elodie D., Alexandre G. · Photos par Laurent P. · Publié le 14 juillet 2021 à 10h38
Le gouvernement va demander la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'à la fin de l'année 2021, alors qu'il devait prendre fin en septembre. Cette demande sera inscrite dans un projet de loi étudié par le Parlement ces prochaines semaines.

Va-t-on vraiment sortir un jour de l'état d'urgence sanitaire ? Alors qu'il devait s'appliquer jusqu'au 1er juin 2021, donnant plus de pouvoirs au gouvernement pour contrer la crise sanitaire, il n'a de cesse d'être prolongé. Jusqu'à la fin septembre 2021, et peut-être même jusqu'à la fin de l'année.

Macron annonce la création d'un statut de "mort pour le service de la République"Macron annonce la création d'un statut de "mort pour le service de la République"Macron annonce la création d'un statut de "mort pour le service de la République"Macron annonce la création d'un statut de "mort pour le service de la République" Emmanuel Macron, allocution du 12 juillet, les annonces
Emmanuel Macron a tenu son allocution aux Français ce lundi 12 juillet à 20h, détaillant les nouvelles mesures mises en place pour contrer la nouvelle vague de Covid 19 quai sévit en France. Le président de la République a ainsi abordé le sujet de l'épidémie de coronavirus et du variant Delta d'une part mais aussi celui de la relance économique et sociale mais aussi des décisions concernant la réforme des retraites. [Lire la suite]

Aussi, un projet de loi de sortie de l'état d'urgence sanitaire devrait être présenté à la rentrée en Conseil des ministres, avant d'être revoté à l'Assemblée nationale. Sur le papier, le texte de loi permet à l'exécutif de conserver des compétences exceptionnelles de fin septembre à décembre. Si la situation sanitaire l'exige, le gouvernement et son Premier ministre pourront toujours adopter des décrets sur la circulation des personnes ou le pass sanitaire. 

Aussi, on rappelle que l'état d'urgence sanitaire a permis au gouvernement d'instaurer le couvre-feu à 18h, mais aussi les confinements partiels. Un texte important pour l'exécutif donc, qui lui permet de mettre en place des mesures drastiques inédites pour contrer la propagation de l'épidémie de Covid-19. Selon les mêmes sources, l'exécutif se pencherait en ce moment même aux dispositions légales dans le but de mettre fin au confinement et au couvre-feu, encore en vigueur partout en France.

Informations pratiques

Commentaires