Covid : restons "extrêmement prudents encore trois à six mois" insiste le Pr Delfraissy

Par Caroline J. · Publié le 16 décembre 2020 à 08h52 · Mis à jour le 17 décembre 2020 à 15h03
Quand la crise du Coronavirus sera-t-elle derrière nous ? Une question que se posent de nombreux Français. Selon le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, il va falloir rester « extrêmement prudent encore trois à six mois ».

Alors que beaucoup attendent avec impatience la nouvelle année en espérant pouvoir tourner la page du Coronavirus, Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique, exhorte les Français à rester « extrêmement prudents encore trois à six mois ».

Dans une interview au Parisien ce 16 décembre 2020, il leur demande de rester encore très vigilants face à la crise sanitaire de Covid-19, mais envisage une sortie de l'épidémie "à l'été ou l'automne 2021", grâce au vaccin. « La science avance, dans le silence, mais elle avance », affirme-t-il. Concernant le vaccin justement, Jean-François Delfraissy confie qu'"il reste des questions, la durée de la réponse immunitaire et les effets secondaires qu'il va falloir surveiller avec une très grande attention". Pour le président du Conseil scientifique, "il n'y a pas d'urgence à immuniser la France entière" et "cela prendra jusqu'à fin avril, voire mai, pour immuniser les 22 millions de Français les plus à risque", ajoute-t-il.

Et quid d’une éventuelle troisième vague en France ? Jean-François Delfraissy n’exclut pas ce scénario. « Ce rebond pourrait-il survenir à la mi-janvier ou plus tard ? La réponse est oui, le modèle n'a pas changé, le virus va continuer de circuler au fil de l'hiver », explique-t-il. Selon lui, « l'arrivée des vaccins n'aura pas d'impact sur le premier trimestre 2021 et très peu sur le deuxième. Ce début d'année ne sera pas différent de 2020 », mais "tenons bon", ajoute-t-il.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche