Covid en Europe : les campagnes de vaccination vont toutes débuter le 27 décembre

Par Laurent P. · Publié le 17 décembre 2020 à 12h37 · Mis à jour le 17 décembre 2020 à 16h03
Le vaccin contre la Covid bientôt diffusé dans toute l'Europe... Ursula Von der Leyen, Présidente de la Commission européenne, annonçait mercredi 16 décembre que les 27 pourront "commencer le même jour" leur plan de vaccination une fois que l'Agence européenne du médicament aura donné son feu vert, au plus tard le 23 décembre 2020. Une date a même été avancée par le ministre allemand de la Santé : le 27 décembre. Celle-ci vient d'être confirmée par la Présidente de la Commission européenne.

Une bonne nouvelle dans la lutte contre la Covid ! Ursula Von der Leyen, Présidente de la Commission européenne, annonçait mercredi 16 décembre 2020 que les pays de l'Union pourront tous lancer leur campagne de vaccination le même jour, une fois que l'EMA, l'Agence européenne du médicament, aura validé la demande de commercialisation faite par le laboratoire Pfizer quant à son vaccin

"Enfin, d'ici une semaine, le premier vaccin sera autorisé, donc les vaccinations pourront commencer immédiatement (...) C'est une tâche immense", a ainsi expliqué la Présidente de la Commission. Et de poursuivre : "Commençons donc aussi tôt que possible cette (campagne) de vaccination tous ensemble à vingt-sept, avec un début le même jour". Quant à savoir quand pourraient débuter ces vaccinations, le ministre de la Santé allemand, Jens Spahn, a même avancé une date : le 27 décembre, confirmée par la Président de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, ce jeudi 17 décembre 2020. Selon nos confrères du BildBerlin a fait pression sur l'institution sanitaire pour avancer la procédure de validation au 23 décembre, au lieu du 29 décembre comme l'avait prévu à l'origine l'agence. Une date avancée approuvée par l'EMA dans la foulée.

Il faudra en revanche quelques jours de plus pour que les vaccinations puissent commencer, la Commission ne pouvant délivrer son autorisation de mise sur le marché qu'après avoir consulté les États membres. "Au total, nous avons acheté plus de doses (de vaccins) qu'il n'en faut pour tout le monde en Europe» via des contrats passés avec différents laboratoires afin de se constituer «un portefeuille diversifié", explique également Ursula Von der Leyen. "De la même façon que nous avons traversé dans l'unité cette pandémie, entreprenons de concert et tous unis l'éradication de cet horrible virus", a-t-elle également ajouté.

Pour rappel, le vaccin développé par Pfizer et BioNTech est déjà en circulation dans plusieurs pays, comme le Royaume-Uni, le Canada et les États-Unis. Concernant le vaccin de Moderna Therapeutics, dont une demande de commercialisation a également été déposée en Europe, quelques jours après Pfizer, aucune information quant à une validation par l'UE n'a été communiquée pour le moment.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche