Covid : ouverture de la vaccination aux plus de 75 ans dès ce 18 janvier

Par Cécile D., Laurent P., Alexandre G. · Publié le 18 janvier 2021 à 09h44 · Mis à jour le 18 janvier 2021 à 09h45
Après les résidents d'Ehpad et les soignants, c'est au tour des personnes de plus de 75 ans ne vivant pas en maison de retraite et aux personnes présentant des pathologies à « haut risque » d'accéder à la vaccination contre la Covid-19.

Le gouvernement passe à la vitesse supérieure sur les vaccins. En retard par rapport aux autres pays européens, le gouvernement avait décidé il y a quelques semaines de cela, d'accélérer sa campagne de vaccination. Ainsi, à partir du lundi 18 janvier, les personnes de plus de 75 ans ne résidant pas en maison de retraite, et les personnes présentant des pathologies à « haut risque » (insuffisances rénales chroniques, personnes ayant reçu une transplantation d'organe, trisomie 21, cancer sous traitement…) peuvent à leur tour se faire vacciner.

Ceux qui le souhaitaient pouvaient s'inscrire dès le 14 janvier sur le site dédié, afin de se faire connaître et d'être vaccinés rapidement à partir de cette semaine du 18 janvier. Cette nouvelle étape touche environ 5,8 millions de personnes en France. Le gouvernement a toujours pour objectif de vacciner un million de personnes d'ici la fin janvier, et entre 2,4 et 4 millions d'ici la fin février.

En parallèle, le gouvernement augmente ses commandes de doses pour faire face à la demande. « Aujourd'hui, nous avons un rythme de livraison de 500 000 doses par semaine de Pfizer. Nous aurons bientôt, s'il est validé mercredi par l'EMA (Agence européenne du médicament) 500 000 doses de Moderna par mois », confirme Olivier Véran. 

Le ministre de la Santé demande un peu de patience aux Français, puisque les doses de vaccin n'arrivent en France que progressivement. Une patience qu'il faudra renouveler à l'avenir, puisque le nombre de personnes souhaitant se faire vacciner augmente : ce sont désormais 54% des Français qui se disent prêts à se faire vacciner, contre 40% seulement il y a trois semaines, dévoile Le Parisien.

Aux premiers jours d'une campagne de vaccination internationale, la France fait clairement figure de mauvais élève : seulement 422 127 personnes ont été vaccinées au soir du dimanche 17 janvier. En Allemagne ou au Royaume-Uni, le million de personnes vaccinées a déjà été dépassé. Forcément, il n'en fallait pas plus pour que l'opposition s'empare du sujet et critique vivement la politique du gouvernement concernant la lenteur du déploiement de la campagne de vaccination dans l'Hexagone

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche