Covid : les autotests bientôt distribués dans les établissements scolaires

Par Caroline J. · Publié le 12 avril 2021 à 15h56 · Mis à jour le 12 avril 2021 à 16h09
Alors que les pharmacies sont autorisées à vendre depuis le 12 avril des autotests de dépistage du Covid-19, le ministre de la Santé a déclaré que ces tests nasaux à réaliser soi-même seront également prochainement distribués dans les établissements scolaires.

La vente des autotests dans les officines va-t-elle permettre de freiner l’épidémie de Covid-19 dans le pays ? C’est en tout cas l’objectif du gouvernement qui a donné son feu vert en autorisant les pharmacies à vendre des autotests nasaux à compter de ce 12 avril 2021.

Covid : autotest nasal, comment bien l’utiliser ? Conseils et recommandations Covid : autotest nasal, comment bien l’utiliser ? Conseils et recommandations Covid : autotest nasal, comment bien l’utiliser ? Conseils et recommandations Covid : autotest nasal, comment bien l’utiliser ? Conseils et recommandations Covid : autotest nasal, comment bien l’utiliser ? Conseils et recommandations
Les Français risquent de se les arracher ces prochains jours. Les autotests débarquent en pharmacie dès ce lundi 12 avril 2021. À l’aide d’un écouvillon introduit dans le nez, ce dispositif permet un dépistage simple et rapide à réaliser soi-même. Mais alors, comment correctement l’utiliser ? Le ministère de la Santé a livré ses conseils et recommandations.

Dans les colonnes du Journal du Dimanche, publié le 11 avril, le ministre de la Santé Olivier Véran a également déclaré que ces tests rapides à réaliser soi-même seront prochainement distribués dans les établissements scolaires. Concrètement, une livraison de ces autotests est prévue dans les écoles primaires à partir du 26 avril, puis dans les collèges et les lycées dès le 3 mai.

On rappelle que ces tests rapides à réaliser soi-même doivent permettre de dépister les personnes qui n'ont pas de symptômes et qui ne sont pas personnes contacts. Pour cela, il suffit d'introduire un écouvillon dans sa narine sur 2 à 3 cm sans forcer.

Ces autotests distribués dans les établissements scolaires seront destinés à la fois aux enseignants mais aussi aux élèves, âgés de plus de 15 ans, conformément aux recommandations de la Haute Autorité de santé.

Selon le SNPDEN, le syndicat national des personnels de direction de l’éducation nationale, une réunion de concertation doit se tenir cette semaine avec le ministère afin de mieux détailler les contours de ce prochain dispositif.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche