Covid : trois nouveaux traitements à l'étude par l'OMS

Par Laurent P. · Mis à jour le 16 août 2021 à 17h48 · Publié le 16 août 2021 à 16h32
De nouveaux traitements contre le Covid bientôt à l'étude ? C'est ce qu'annonçait l'OMS, l'Organisation mondiale de la santé, mercredi 11 août 2021, indiquant que trois nouveaux traitements allaient entrer en phase d'essai clinique. Il s'agit de l'artésunate, de l'imatinib et de l'infliximab.

La recherche d'un traitement efficace contre le Covid continue son bout de chemin... L'OMS annonçait ainsi mercredi 11 août 2021 que trois nouveaux traitements, potentiellement efficace contre le virus, allaient bientôt entrer en phase d'essai clinique. L'objectif de ces essais ? Mesurer leur efficacité sur les patients atteints du Covid. "Nous sommes heureux d'annoncer la prochaine phase de l'Essai Solidarity, appelée Solidaity PLUS, qui testera trois médicaments : l'artésunate, l'imatinib et l'infliximab", a par ailleurs expliqué Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'OMS, précisant le nom des trois traitements à l'essai.

L'OMS précise également que ces trois médicaments ont été sélectionnés par un groupe d'experts indépendants. Concernant les essais cliniques, ceux-ci doivent de se tenir dans plus de 600 hôpitaux dans 52 pays. Quant aux résultats, ils sont attendus, comme l'explique également le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, dans le courant du mois de septembre 2021.

Dans le détail, concernant l'artésunate, il s'agit d'un traitement à l'origine utilisé contre le paludisme de forme grave. "L'artésunate-pyronaridine peut être considéré comme une combinaison thérapeutique à base d'artémisinine (CTA) sûre et efficace pour le traitement du paludisme chez l'adulte et l'enfant pesant 5kg et plus dans toutes les zones d'endémie palustre", expliquait d'ailleurs une note de l'OMS publiée en 2019.

Pour les deux autres traitements à l'étude, l'imatinib et l'infliximab, le premier est utilisé comme traitement pour certains cancers, en particulier contre les leucémies et certains cancers stromales gastro-intestinaux, sous forme de gélule. Le second est quant à lui utilisé contre les troubles du système immunitaire. S'agissant d'un anticorps monoclonal, celui-ci joue un rôle central dans le traitement du psoriasis cutané et articulaire, mais également dans la polyarthrite rhumatoïde, entre autres.

À noter que trois autres médicaments, prometteurs, font actuellement l'objet d'un essai clinique. Trois traitements découverts par une équipe de chercheurs israéliens, le darapladib, le Flumatinib et un dernier dont le nom n'a pas été précisé.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche