Covid : la garde d'enfants malades harmonisée entre parents vaccinés et non-vaccinés

Par Graziella L. · Publié le 4 septembre 2021 à 15h10
Il y a encore quelques jours, les parents non-vaccinés d'enfants positifs au Covid-19 pouvaient se mettre en arrêt de travail pour les garder, ce qui n'était pas le cas pour les parents vaccinés. Cette situation vient d'être régularisée, indique le ministère du Travail.

Depuis la rentrée, les parents vaccinés étaient dans l'impossibilité de se mettre en arrêt de travail si leur enfant tombait malade du Covid-19, alors que les non-vaccinés le pouvaient. La situation inquiétait de nombreux parents d'élèves puisqu'à l'école maternelle et en primaire, un seul enfant atteint du coronavirus suffisait à fermer sa classe pour 7 jours. Le ministère du Travail a indiqué ce vendredi avoir harmonisé la question auprès de l'Assurance maladie.

"On va défavoriser les salariés vaccinés" s'inquiétaient les parents, qui devaient compter sur le chômage partiel pour garder leurs enfants, tandis que les salariés non-vaccinés pouvaient bénéficier de sept jours auprès de l'enfant malade. En clair, jusqu'à vendredi, seuls les non vaccinés étaient déclarés "cas contact" car les vaccinés ne peuvent plus être considérés comme tels depuis le 22 juillet, après la décision du gouvernement. Cela induisait une différence de traitement et la mise en danger du secret médical pour le salarié.

Dorénavant, après la régularisation du ministère du Travail, les parents seront indemnisés à hauteur de 90% de leur rémunération brute, quel que soit leur statut vaccinalEn revanche, un seul des parents pourra être indemnisé. "Dès aujourd’hui, le parent d’un enfant déclaré COVID+ pourra bénéficier des indemnités journalières dérogatoires, sans délai de carence, avec un complément employeur, et ce qu’il soit vacciné ou non. Cette indemnisation est ouverte à un seul des deux parents du foyer, lorsqu’il ne peut pas télétravailler", a spécifié le gouvernement vendredi soir.

Retour au travail : vers un protocole sanitaire allégé dans les entreprises ? Retour au travail : vers un protocole sanitaire allégé dans les entreprises ? Retour au travail : vers un protocole sanitaire allégé dans les entreprises ? Retour au travail : vers un protocole sanitaire allégé dans les entreprises ? Covid et rentrée : quel protocole sanitaire pour les entreprises cette année ?
La rentrée de septembre est arrivée, de nombreux salariés et patrons se préparent à retrouver leurs entreprises. Mais en temps de pandémie, cette rentrée n'est pas simple : le ministère du Travail a dévoilé, mercredi 1er septembre, un nouveau protocole sanitaire contre le Covid-19, adapté aux variants. [Lire la suite]

Covid : contaminations chez les enfants de moins de 12 ans, ce que l’on sait Covid : contaminations chez les enfants de moins de 12 ans, ce que l’on sait Covid : contaminations chez les enfants de moins de 12 ans, ce que l’on sait Covid : contaminations chez les enfants de moins de 12 ans, ce que l’on sait Covid : rentrée scolaire, quel risque pour les enfants face à la maladie ?
Le variant Delta du Covid augmente-t-il le risque de contaminations chez les enfants... ? À l'heure de la rentrée des classes, ce jeudi 2 septembre 2021, beaucoup de parents se posent des questions sur la sécurité de leurs enfants et sur le risque, pour eux, de développer une forme grave de la maladie s'ils sont contaminés. Une inquiétude plutôt justifiée : selon les données de CovidTracker, le nombre de cas positifs au covid-19 chez les 0-9 ans est passé de 856 entre le 21 et le 27 juin à 8516 entre le 2 et le 8 août dernier. On fait le point ! [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche