Covid : le Plan blanc réactivé dans les hôpitaux de Corse

Par Cécile D. · Publié le 3 décembre 2021 à 12h57
La situation sanitaire s'aggrave en Corse : on dénombre 386 cas de Covid pour 100 000 habitants. L'ARS a réactivé le plan blanc dans les établissements de santé de la région en prévision d'un afflux massif de patients.

Le nombre de contaminations explose sur l'île de Beauté, le taux d'incidence en Corse est passé à 386 cas pour 100 000 habitants, soit une augmentation de 26% par rapport à la semaine précédente, indique l'ARS de Corse.

Sur la dernière semaine de novembre, entre le 22 et le 28, on a recensé 1 330 nouveaux cas positifs, « ce qui représente une moyenne de 190 cas quotidiens enregistrés et 279 cas de plus que la semaine passée », détaille l'organisme dans Corse-Matin

L'ARS anticipe donc une vague d'admission dans les hôpitaux de la région. Pour prévenir tout problème d'organisation, le Plan blanc a de nouveau été enclenché sur l'île, « en complément de la mobilisation déjà exceptionnelle des établissements de santé. Cette décision a été prise après concertation de l'ensemble des acteurs concernés », affirme l'agence.

Coronavirus et deuxième vague : le plan blanc activé dans les hôpitaux du Grand EstCoronavirus et deuxième vague : le plan blanc activé dans les hôpitaux du Grand EstCoronavirus et deuxième vague : le plan blanc activé dans les hôpitaux du Grand EstCoronavirus et deuxième vague : le plan blanc activé dans les hôpitaux du Grand Est Covid : qu'est-ce que le plan blanc, activé dans plusieurs régions en France ?
Pour lutter contre la nouvelle vague de Covid-19 et éviter la saturation des services de réanimation, plusieurs régions ont mit en place le plan blanc. Qu'est-ce que cela signifie ? On fait le point. [Lire la suite]

L'ARS rappelle que cette mesure d'urgence permet de « planifier la mise en œuvre rapide et rationnelle des moyens indispensables en cas d'afflux de patients dans un établissement hospitalier ». Des procédures médicales mois urgentes pourraient être déprogrammées, pour laisser de la place aux patients atteints du Covid-19.

Cette nouvelle vague épidémique touche l'ensemble de la population corse. « Le taux d'incidence augmente dans toutes les classes d'âge, et dans une moindre mesure chez les 20-39 ans. Les taux d'incidence les plus élevés sont retrouvés chez les 15-19 ans, c'est-à-dire 690 pour 100 000 habitants, puis chez les 0-14 ans, 576 pour 100 000 habitants. S'agissant des 20-39 ans, il s'élève 468 pour 100 000 habitants. Le taux de dépistage augmente dans toutes les classes d'âge. Le taux de positivité est en augmentation chez les 65 ans et plus, en légère augmentation chez les 0-19 ans et les 40-64 ans, et en légère diminution chez les 20-39 ans », détaille l'agence régionale.

Pour endiguer ce déferlement de malades, l'ARS insiste sur l'importance des gestes barrières, du port du masque, et surtout de la vaccination. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche