Coronavirus : le plan blanc déclenché dans les hôpitaux d'Île-de-France

Par Laurent P.
Face à la flambée épidémique due au variant Delta et Omicron du coronavirus, l'ARS d'Île-de-France a annoncé que les hôpitaux de la région allaient déclencher le plan blanc dès ce jeudi 9 décembre pour faire face à la pression engendrée par l'augmentation du nombre de cas de Covid. Un plan qui permet ainsi aux hôpitaux d'augmenter le nombre de lits en réanimation pour les malades du Covid.

L'Île-de-France dans la tourmente face à la flambée des cas de coronavirus... L'ARS a annoncé ce mercredi 8 décembre que le plan blanc serait déclenché dès le lendemain, jeudi 9 décembre 2021, dans tous les hôpitaux de la région. L'objectif : faire face à la flambée épidémique en ouvrant de nouveaux lits en soins critiques et en médecine, pour accueillir les malades du Covid ayant besoin d'une hospitalisation.

Un plan blanc que justifie l'ARS Île-de-France : "L’augmentation de l’incidence s’est accélérée ces dernières semaines, passant de 101,7 cas pour 100 000 au 17 novembre à 446 cas pour 100 000 actuellement", explique l'agence. Et de poursuivre : "Quant à la situation hospitalière, la dynamique est nettement orientée à la hausse, mais demeure pour le moment plus favorable qu’au cours des quatre premières vagues grâce à la couverture vaccinale".

L'ARS continue : "La tension s’est accentuée depuis plusieurs jours avec actuellement 1 188 patients Covid-19 en hospitalisation conventionnelle et 505 en soins critiques. La majorité des patients sont non vaccinés", indique l'agence de santé dans un communiqué. À côté de cela, l'ARS précise avoir réactivé "la cellule régionale d’appui aux transferts intrarégionaux de malades en soins critiques ainsi que la cellule de renforts RH et la cellule régionale de gestion des lits afin d’appuyer les établissements dans la gestion des flux de patients".

L'Île-de-France n'est pas la seule région à avoir déclenché ce dispositif, puisque, comme nous l'expliquent nos confrères du Parisien, les hôpitaux de Lyon et de la région PACA ont également activé le plan blanc. Et pour en savoir plus sur ce dispositif :

Coronavirus et deuxième vague : le plan blanc activé dans les hôpitaux du Grand EstCoronavirus et deuxième vague : le plan blanc activé dans les hôpitaux du Grand EstCoronavirus et deuxième vague : le plan blanc activé dans les hôpitaux du Grand EstCoronavirus et deuxième vague : le plan blanc activé dans les hôpitaux du Grand Est Covid : qu'est-ce que le plan blanc, activé dans plusieurs régions en France ?
Pour lutter contre la nouvelle vague de Covid-19 et éviter la saturation des services de réanimation, plusieurs régions ont mit en place le plan blanc. Qu'est-ce que cela signifie ? On fait le point. [Lire la suite]

Pass sanitaire : obligatoire à l'hôpital et dans les Ehpad, mais pas aux urgencesPass sanitaire : obligatoire à l'hôpital et dans les Ehpad, mais pas aux urgencesPass sanitaire : obligatoire à l'hôpital et dans les Ehpad, mais pas aux urgencesPass sanitaire : obligatoire à l'hôpital et dans les Ehpad, mais pas aux urgences Covid : le plan blanc bientôt réactivé sur tout le territoire pour contrer la cinquième vague
Tandis que la France affronte sa cinquième vague de coronavirus, certaines zones du territoire risquent déjà la saturation au sein des hôpitaux et ont réactivé le plan blanc. Ce dispositif pourrait être étendu à l'ensemble du territoire national dans les prochains jours, a indiqué Olivier Véran ce 9 décembre. [Lire la suite]

À l'hôpital, plus de 5700 lits supprimés en 2020 selon le ministère de la SantéÀ l'hôpital, plus de 5700 lits supprimés en 2020 selon le ministère de la SantéÀ l'hôpital, plus de 5700 lits supprimés en 2020 selon le ministère de la SantéÀ l'hôpital, plus de 5700 lits supprimés en 2020 selon le ministère de la Santé Covid : le Plan blanc réactivé dans les hôpitaux de Corse
La situation sanitaire s'aggrave en Corse : on dénombre 386 cas de Covid pour 100 000 habitants. L'ARS a réactivé le plan blanc dans les établissements de santé de la région en prévision d'un afflux massif de patients. [Lire la suite]

 

 

 

La semaine dernière, le CHRU de Strasbourg et les hôpitaux de Colmar et Mulhouse, dans la région Grand Est, avaient déclenché leur plan Blanc. Lundi, les Hospices civils de Lyon (HCL) leur avaient emboîté le pas, tout comme les hôpitaux de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur mardi.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche