Covid : Une quatrième dose de vaccin ? « C’est une possibilité » selon Olivier Véran

Par Caroline J. · Publié le 28 décembre 2021 à 11h29
À l’issue d’une nouvelle conférence de presse ce 27 décembre 2021, le ministre de la Santé Olivier Véran a admis que la 4e dose de vaccin contre le covid-19 était une « possibilité » en France.

La France se dirige-t-elle vers une nouvelle et 4e dose de vaccin contre le covid-19 ? Lundi 27 décembre 2021, le gouvernement s’est réuni lors d’un nouveau Conseil de défense sanitaire afin d’endiguer la 5e vague et freiner le nombre de nouveaux cas qui explose actuellement dans le pays en raison du variant Omicron. L’exécutif a notamment décidé de réduire le délai de la dose de rappel à 3 mois, comme l’avait recommandé la Haute Autorité de Santé.

Mais alors que de nombreux Français n’ont pas encore reçu leur 3e dose de vaccin, les Israéliens prennent de l’avance et lancent un essai clinique sur la quatrième dose. Quid de la France ? Cette 4e dose de vaccin est une « possibilité », a admis Olivier Véran ce 27 décembre lors d’une conférence de presse. « Cette question viendra en son temps (mais) pas maintenant », a ajouté le ministre, précisant : « On n'a pas le recul sur la durée de l'efficacité, (...) on verra ce qu'il est en est. », faisant référence à la situation israélienne. 

« Il est possible que nous ayons besoin à un moment donné d'une quatrième dose », avait pour sa part estimé le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, lors d’une audition au Sénat le 8 décembre dernier. « Pour l'instant, c'est un rappel, mais peut-être qu'il en faudra un quatrième, je ne sais pas. Je ne sais pas combien de temps va durer le rappel. (...) Dans une crise de ce type, il faut qu'on dise tout ce qu'on sait, et qu'on le mette sur la table, pour qu'on partage ce qu'on sait ou ne sait pas. Donc il est possible que nous ayons besoin à un moment donné d'une quatrième dose, pour rappeler, et dans quel délai, je ne le sais pas encore » avait ainsi déclaré le Pr Delfraissy, ajoutant toutefois qu’il « est aussi possible que le boost soit tellement important qu'il soit durable dans le temps ». 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche