Covid : deux tiers des parents d'enfants de 5 à 11 ans sont contre leur vaccination

Par Graziella L. · Publié le 8 janvier 2022 à 13h19
Lancée mi-décembre, la vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans peine à décoller. En cause, la méfiance de deux tiers de leurs parents, soit 67%, selon un sondage récent.

La Haute autorité de santé a recommandé que la vaccination contre le Covid-19 soit ouverte aux enfants de 5 à 11 ans, le 20 décembre 2021. Pourtant, depuis, le nombre d'enfants ayant reçu une première dose n'a pas beaucoup évolué, avec seulement 1% de jeunes vaccinés. En cause, une véritable méfiance chez les parents, qui sont deux tiers à être défavorables à la vaccination de leurs enfants.

Selon un sondage mené par l’Observatoire régional de la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur, 67% des parents ne souhaitent pas faire vacciner leurs enfants de 5 à 11 ans. L'étude a eu lieu entre le 2 et le 17 décembre 2021, auprès de plus de 2000 personnes adultes résidant en France métropolitaine. Chez les parents concernés, 53 % sont "très défavorables" à cette vaccination, 14 % sont "plutôt pas favorables", contre 23 % favorables et 10 % sans avis. Les mères sont réticentes à 76 % contre 54 % pour les pères.

Alain Fischer, président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, a admis que la vaccination des enfants démarrait "doucement". Il regrette également que l’accord des deux parents soit désormais obligatoire pour pouvoir vacciner les enfants de cette tranche d'âge, à la suite de la demande du Conseil d’État.

Vaccination des enfants de moins de 12 ans : "Ce n'est pas à l'ordre du jour" affirme Jérôme SalomonVaccination des enfants de moins de 12 ans : "Ce n'est pas à l'ordre du jour" affirme Jérôme SalomonVaccination des enfants de moins de 12 ans : "Ce n'est pas à l'ordre du jour" affirme Jérôme SalomonVaccination des enfants de moins de 12 ans : "Ce n'est pas à l'ordre du jour" affirme Jérôme Salomon Covid : L'accord des deux parents désormais nécessaire pour vacciner les enfants de 5-11 ans
Le ministère de la Santé a annoncé, ce jeudi 6 janvier 2022, que l'accord des deux parents était désormais nécessaire pour la vaccination des enfants dans la tranche d'âge 5-11 ans. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche