Alain griset - sorties & activités

A quand la réouverture des lieux festifs, clubs et boîtes de nuit et dans quelles conditions ?A quand la réouverture des lieux festifs, clubs et boîtes de nuit et dans quelles conditions ?A quand la réouverture des lieux festifs, clubs et boîtes de nuit et dans quelles conditions ?A quand la réouverture des lieux festifs, clubs et boîtes de nuit et dans quelles conditions ?

Clubs et boîtes de nuit : «pour les discothèques, rendez-vous le 21 juin avec moi», déclare Macron

Alors que les terrasses, commerces non essentiels ou encore musées et cinémas ont pu rouvrir leurs portes le 19 mai 2021, qu’en est-il des clubs et discothèques ? C’est toujours le flou le plus total puisque le Conseil d'État a rejeté le 22 mai dernier le recours formulé par plusieurs représentants de gérants de boîtes de nuit réclamant une réouverture le 30 juin. En visite dans un lycée hôtelier de Tain-l’Hermitage dans la Drôme le 8 juin, Emmanuel Macron a déclaré : « pour les discothèques, rendez-vous le 21 juin avec moi » !
Covid: un "plan d'accompagnement spécifique pour les discothèques" est en préparation indique GrisetCovid: un "plan d'accompagnement spécifique pour les discothèques" est en préparation indique GrisetCovid: un "plan d'accompagnement spécifique pour les discothèques" est en préparation indique GrisetCovid: un "plan d'accompagnement spécifique pour les discothèques" est en préparation indique Griset

Covid: un "plan d'accompagnement spécifique pour les discothèques" est en préparation indique Griset

Alors que les gérants de clubs, discothèques et boîtes de nuit n’ont toujours pas de date de réouverture contrairement à d’autres secteurs, le ministre délégué aux petites et moyennes entreprises (PME), Alain Griset, a déclaré ce samedi 22 mai sur France Inter qu’il proposera "au Premier ministre un plan d'accompagnement spécifique pour les discothèques".
Covid : la réouverture des terrasses le 19 mai confirmée par Olivier Véran Covid : la réouverture des terrasses le 19 mai confirmée par Olivier Véran Covid : la réouverture des terrasses le 19 mai confirmée par Olivier Véran Covid : la réouverture des terrasses le 19 mai confirmée par Olivier Véran

Covid : pas de jauge pour les petites terrasses, annonce Alain Griset

Le ministre de la Santé a confirmé ce lundi 10 mai la réouverture des terrasses des restaurants et cafés à partir du 19 mai 2021, partout en France. Ces dernières sont soumises à des jauges : elles ne peuvent accueillir que 50% des clients, sauf pour les petites terrasses, qui ont l'autorisation d'utiliser toutes leurs tables.
Coronavirus : Olivier Véran met en garde et appelle les jeunes à la vigilanceCoronavirus : Olivier Véran met en garde et appelle les jeunes à la vigilanceCoronavirus : Olivier Véran met en garde et appelle les jeunes à la vigilanceCoronavirus : Olivier Véran met en garde et appelle les jeunes à la vigilance

Restaurants, bars, hôtels : le plan de réouverture en trois étapes du gouvernement

Un plan de réouverture pour les restaurants, bars et hôtels en discussion... Le gouvernement a présenté ce mardi 16 mars un plan en trois étapes aux professionnels du secteur dans le but de leur permettre d'anticiper les conditions de leur reprise, sans pour autant leur donner de date de réouverture.
Magasins fermés : "une solution pour les stocks" d'ici la semaine prochaine Magasins fermés : "une solution pour les stocks" d'ici la semaine prochaine Magasins fermés : "une solution pour les stocks" d'ici la semaine prochaine Magasins fermés : "une solution pour les stocks" d'ici la semaine prochaine

Magasins fermés : des soldes en avril ou en mai pour écouler les stock ?

Les magasins de vêtements sont fermés dans 16 départements, et pour soutenir les commerçants, le ministre délégué aux PME Alain Griset va proposer « d’ici la semaine prochaine une solution pour traiter les stocks de l’habillement ». Cette solution pourrait être des soldes en avril ou en mai pour aider les commerçants à écouler leurs stocks ou "des compensations financières supplémentaires" selon Bruno Le Maire.
Soldes d'hiver : Alain Griset reporte le début des promotions au 20 janvier 2021Soldes d'hiver : Alain Griset reporte le début des promotions au 20 janvier 2021Soldes d'hiver : Alain Griset reporte le début des promotions au 20 janvier 2021Soldes d'hiver : Alain Griset reporte le début des promotions au 20 janvier 2021

Les Soldes d'hiver 2021 prolongés jusqu'au début du mois de mars

Suite à une demande des commerçants, le ministre délégué aux PME Alain Griset a annoncé prolonger les soldes d'hiver de deux semaines, soit jusqu'au 2 mars 2021. L'objectif ? "Compenser le contrecoup du couvre-feu à 18 heures en permettant aux clients d'étaler leurs achats", comme l'explique le ministre.
Economie : vers un déplafonnement des chèques cadeaux ?Economie : vers un déplafonnement des chèques cadeaux ?Economie : vers un déplafonnement des chèques cadeaux ?Economie : vers un déplafonnement des chèques cadeaux ?

Chèques cadeaux : Bercy confirme le doublement du montant plafond des titres-cadeaux pour 2020

Bonne nouvelle pour les salariés qui bénéficient de chèques cadeaux ! Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, a confirmé ce 8 décembre que le plafond des titres-cadeaux pour 2020 sera doublé pour passer de 171€ à 342€. Objectif ? Relancer l'économie en cette période de crise sanitaire et à quelques jours des fêtes de Noël.
Confinement: interdiction d'exercer à domicile pour les coiffeurs et esthéticiennesConfinement: interdiction d'exercer à domicile pour les coiffeurs et esthéticiennesConfinement: interdiction d'exercer à domicile pour les coiffeurs et esthéticiennesConfinement: interdiction d'exercer à domicile pour les coiffeurs et esthéticiennes

Confinement: interdiction d'exercer à domicile pour les coiffeurs et esthéticiennes

Alors que les petits commerces ont dû fermer leurs portes en raison du reconfinement général en France, le ministre délégué en charge des PME, Alain Griset, a annoncé ce 2 novembre sur BFMTV que les coiffeurs et les esthéticiennes ne pourront pas « exercer à domicile ».
Visuel Paris terrasseVisuel Paris terrasseVisuel Paris terrasseVisuel Paris terrasse

Coronavirus: le chômage partiel à 100% est prolongé pour les restaurants, hôtels et bars

Suite à la grogne des restaurateurs depuis l’annonce de la fermeture anticipée des bars dans certaines grandes villes, voire la fermeture totale des restaurants et bars à Marseille, Jean Castex a reçu les représentants des restaurateurs ce 29 septembre 2020 à Matignon. Pour le secteur touché par ces mesures, le Premier ministre a notamment annoncé que le dispositif de chômage partiel sera maintenu à 100% jusqu'à la fin de l'année.
Port du masque obligatoire en entreprise : quelles sont les sanctions en cas de non-respect ?Port du masque obligatoire en entreprise : quelles sont les sanctions en cas de non-respect ?Port du masque obligatoire en entreprise : quelles sont les sanctions en cas de non-respect ?Port du masque obligatoire en entreprise : quelles sont les sanctions en cas de non-respect ?

Port du masque obligatoire en entreprise : quelles sont les sanctions en cas de non-respect ?

C’est désormais officiel, le port du masque sera bien obligatoire dans les entreprises à compter du 1er septembre 2020. Mais que risque un salarié s’il refuse de le porter ? Invité sur BFMTV le 19 août, le ministre délégué chargé des PME, Alain Griset, a expliqué que des sanctions disciplinaires seraient possibles en cas de non-respect, pouvant même aller jusqu'au licenciement.
Clubs et discothèques : l'Etat annonce une aide financière pour les établissements de nuitClubs et discothèques : l'Etat annonce une aide financière pour les établissements de nuitClubs et discothèques : l'Etat annonce une aide financière pour les établissements de nuitClubs et discothèques : l'Etat annonce une aide financière pour les établissements de nuit

Clubs et discothèques : l'Etat annonce une aide financière pour les établissements de nuit

Alors que les clubs et discothèques sont fermés au moins jusqu’au mois de septembre, l’État annonce une aide financière destinée aux établissements de nuit, à hauteur de 15 000 euros par mois maximum pendant trois mois.