Sars cov 2 - sorties & activités

Covid : 17% des plus de 20 ans ont été contaminés en France selon l'Institut PasteurCovid : 17% des plus de 20 ans ont été contaminés en France selon l'Institut PasteurCovid : 17% des plus de 20 ans ont été contaminés en France selon l'Institut PasteurCovid : 17% des plus de 20 ans ont été contaminés en France selon l'Institut Pasteur

Covid : 17% des plus de 20 ans ont été contaminés en France selon l'Institut Pasteur

L'Institut Pasteur publie une étude à propos de la proportion de la population ayant déjà été infectée au Covid-19 depuis l'arrivée du virus en France métropolitaine. À partir des données sur le nombre de personnes hospitalisées par région et par tranche d'âge, 17% des adultes de plus de 20 ans auraient été infectés au Sars-CoV-2.
La Neige à Paris ce 10 février 2021La Neige à Paris ce 10 février 2021La Neige à Paris ce 10 février 2021La Neige à Paris ce 10 février 2021

Covid : le grand froid freine-t-il la circulation du virus ?

Le grand froid que nous traversons ces derniers jours permettrait-il de ralentir la propagation de la Covid-19 ? Alors qu'on sait que le froid favorise la circulation du virus, il en est autrement pour les températures négatives. On vous explique.
Covid : le virus Sars CoV-2 circulait déjà en France en novembre 2019 selon une étudeCovid : le virus Sars CoV-2 circulait déjà en France en novembre 2019 selon une étudeCovid : le virus Sars CoV-2 circulait déjà en France en novembre 2019 selon une étudeCovid : le virus Sars CoV-2 circulait déjà en France en novembre 2019 selon une étude

Covid : le virus SARS-CoV-2 circulait déjà en France en novembre 2019 selon une étude

Une étude publiée par des chercheurs ce mercredi 10 février 2021 révèle que des patients souffrant de pneumopathies sévères, hospitalisés en novembre 2019, auraient déjà pu être porteurs du SARS-CoV-2. Des résultats qui contredisent le scénario d'un départ de l'épidémie depuis un marché chinois de Wuhan, en décembre 2019.
Le Coronavirus bien plus mortel que les autres épidémies de virusLe Coronavirus bien plus mortel que les autres épidémies de virusLe Coronavirus bien plus mortel que les autres épidémies de virusLe Coronavirus bien plus mortel que les autres épidémies de virus

Le Coronavirus bien plus mortel que les autres épidémies de virus

Avec près d'un million de décès dans le monde, le Coronavirus se révèle bien plus mortel que les épidémies de virus que l'on a connu jusqu'alors. Nous restons cependant encore loin des 50 millions de morts de la grippe espagnole, en espérant ne jamais les atteindre.
Coronavirus : une immunité préexistante chez la moitié des personnes jamais infectéesCoronavirus : une immunité préexistante chez la moitié des personnes jamais infectéesCoronavirus : une immunité préexistante chez la moitié des personnes jamais infectéesCoronavirus : une immunité préexistante chez la moitié des personnes jamais infectées

Coronavirus : une immunité préexistante chez la moitié des personnes jamais infectées

La moitié de la population serait déjà protégée contre le coronavirus grâce à des lymphocytes T spécifiques. C’est ce que révèle une étude parue dans la célèbre revue scientifique Nature.
Coronavirus : mer, rivière, lac... la contamination au Covid-19 est-elle possible par l'eau ?Coronavirus : mer, rivière, lac... la contamination au Covid-19 est-elle possible par l'eau ?Coronavirus : mer, rivière, lac... la contamination au Covid-19 est-elle possible par l'eau ?Coronavirus : mer, rivière, lac... la contamination au Covid-19 est-elle possible par l'eau ?

Coronavirus : mer, rivière, lac... la contamination au Covid-19 est-elle possible par l'eau ?

Alors que de nombreuses plages sont rouvertes au public et que beaucoup comptent de nouveau profiter des joies de la nature et de la baignade en mer ou encore dans les lacs et rivières, existe-t-il un risque de contamination au Covid-19 par l'eau ? On fait le point sur la question.
Coronavirus : la chlorpromazine, médicament contre la bipolarité, protègerait du COVID-19 ?Coronavirus : la chlorpromazine, médicament contre la bipolarité, protègerait du COVID-19 ?Coronavirus : la chlorpromazine, médicament contre la bipolarité, protègerait du COVID-19 ?Coronavirus : la chlorpromazine, médicament contre la bipolarité, protègerait du COVID-19 ?

Coronavirus : la chlorpromazine, médicament contre la bipolarité, protège-t-il du COVID-19 ?

La chlorpromazine, médicament contre la bipolarité, protègerait du coronavirus. Selon le Groupe hospitalier universitaire (GHU) de Sainte-Anne, les patients traités avec de la chlorpromazine sont moins touchés par le COVID-19, et les cas symptomatiques sont rares. L'Institut Pasteur vient de démarrer une étude.