Une passion dans le désert à la Maison de Balzac

La Maison de Balzac met en avant la nouvelle Une passion dans le désert dans une exposition du 27 janvier au 21 mai 2017.

La Maison de Balzac consacre une présentation à la nouvelle "Une passion dans le désert", du 27 janvier au 21 mai 2017. Dans cette nouvelle de 1832, Balzac critique les guerres, fait l'analyse des relations de couples et des réactions violentes des hommes et rend compte de la beauté du continent africain. Dans la nouvelle, on suit les aventures d'un soldat perdu dans le désert, qui se retrouve nez à nez avec une panthère qui cherche de la compagnie. Cette histoire est racontée par un homme à une femme sceptique après la prestation d’un dresseur de fauves, pour lui illustrer que les animaux peuvent être apprivoisés et ont une âme.

"Regardant tour à tour l'espace noirâtre et l'espace bleu, le soldat rêvait à la France. Il sentait avec délices les ruisseaux de Paris, il se rappelait les villes par lesquelles il avait passé, les figures de ses camarades, et les plus légères circonstances de sa vie. Enfin, son imagination méridionale lui fit bientôt entrevoir les cailloux de sa chère Provence dans les jeux de la chaleur qui ondoyait au-dessus de la nappe étendue dans le désert.

Craignant tous les dangers de ce cruel mirage, il descendit le revers opposé à celui par lequel il était monté, la veille, sur la colline. Sa joie fut grande en découvrant une espèce de grotte, naturellement taillée dans les immenses fragments de granit qui formaient la base de ce monticule. Les débris d'une natte annonçaient que cet asile avait été jadis habité. Puis, à quelques pas, il aperçut des palmiers chargés de dattes.

Alors, l'instinct qui nous attache à la vie se réveilla dans son coeur. Il espéra vivre assez pour attendre le passage de quelques Maugrabins, ou peut-être entendrait-il bientôt le bruit des canons ! car, en ce moment, Bonaparte parcourait l'Égypte"

La nouvelle, tombée dans l'oubli dans la Comédie Humaine, trouve un nouvel écho en 1949 , lorsque Paul Jouve dévoile une version luxe décorée dont sont présentées gravures, matrices en cuivre et dessins originaux. Cette nouvelle présentation amène un nouveau souffle à l'art, et inspire Gilles Aillaud, Eduardo Arroyo et Antonio Recalcati qui réalisent une oeuvre collective pour critiquer la société de consommation en 1964 dans treize peintures de la Figuration narrative, une belle façon dillustrer cette oeuvre jugée anti-conformiste.

Infos pratiques :
Une passion dans le désert, l'exposition à la Maison de Balzac
Du 27 janvier au 21 mai 2017
Lieu : Maison de Balzac
Horaires : 10h-18h mardi-dimanche
Tarifs : 6€, 4,5€ (tarif réduit), gratuit -18 ans, étudiants et handicapés

Elodie D.
Dernière modification le 26 janvier 2017

Informations pratiques

Horaires
Du 27 janvier 2017 au 21 mai 2017

×

    Lieu

    47, rue Raynouard
    75116 Paris 16

    Tarifs
    -18 ans, étudiants et handicapés : Gratuit
    tarif réduit : 4,50 €
    tarif plein : 6 €

    Plus d'information
    Horaires : 10h-18h mardi-dimanche

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche