Gustav Klimt à l'Atelier des Lumières, photos de l'exposition immersive

Gustav Klimt à l'Atelier des Lumières, c'est la belle expérience insolite à vivre du 13 avril au 11 novembre 2018. Dans une immense salle de 2000m², on se promène dans les plus beaux tableaux du peintre autrichien (oui, dans les tableaux) au son de valses de Vienne. Faites-vous votre avis avec nos photos et vidéo, nous on a adoré !

Nouveauté à Paris : l'Atelier des Lumières va présenter de magnifiques expositions immersives !

L’Atelier des Lumières avec Klimt et les artistes Viennois

L'Atelier des Lumières utilise un procédé inédit, AMIEX®, qui permet une expérience immersive art et musique grâce à la "dématérialisation" des œuvres et de diffusion sur 140 vidéoprojecteurs et une sonorisation spatialisée (50 enceintes à directivité contrôlée Nexo), pour des expositions immersives comme celle de Imagine Van Gogh à la Villette.Ce procédé, utilisé dans les Carrières de Lumières à Baux-en-Provence, nous fait basculer dans un autre monde. Le succès, déjà validé, a conforté les équipes à s'installer à Paris après 5 expositions et 3 millions de visiteurs en 5 ans.

La première exposition à vivre à Paris, dédiée à Gustav Klimt, est magnifique : plus de 3 000 images en mouvement, avec les éléments les plus célèbres des toiles du peintre autrichien, pour 30 minutes de spectacle son et lumière.

On traverse plus de 100 ans de peinture viennoise à travers pictural de Gustav Klimt (1862-1918) en 6 "tableaux" de 5 minutes chacun, où les tableaux sont décomposés avec les personnages qui sortent de leurs cadre, difficile à expliquer (faut regarder la vidéo !).

Premier tableau, la Vienne néoclassique, dévoile les joyaux architecturaux de la ville de Klimt, dont le Kunsthistoriches Museum et le Théâtre National de Vienne. Plafond, colonnes, fresques, les travaux de Klimt sur ces beaux projets nous donnent une envie de visite, envie décuplée par la musique, l'Ouverture de Tannhäuser, de Wilhelm Richard Wagner.

Klimt à l’Atelier des Lumières

Le deuxième tableau, lui, revient sur la Sécession viennoise. Les façades des immeubles se présentent à nous, avec leurs motifs végétaux stylisés, et des affiches historiques reviennent sur l'avènement de la sécession viennoise en 1897, dont Klimt sera l'un des fondateurs.

Klimt à l’Atelier des Lumières

Puis, on passe à la séquence "magique", Klimt et l'Or, la plus iconique, avec le Baiser, Danaë, et le Portrait d'Adèle Bloch-Bauer. Nos yeux se remplissent d'or, les figures allégoriques se mêlent et s'entrelacent pour former un magnifique ballet d'images sur la Symphonie n°9 de Ludwig van Beethoven, l'Etude n°2 de Philip Glass et Glass Recomposed de Luca Longobardi.

Klimt à l’Atelier des Lumières

Après cette séquence, le temps se rafraichit et la musique se fait plus bucolique. Les tableaux de la 4e séquence nous entrainent dans la Nature, en automne avec les forêts de hêtre mais aussi au printemps les prairies en fleurs. Plus qu'avant, on sent le sol bouger sous nos pieds et on valdingue au rythme de Gustav Mahler.

Klimt à l’Atelier des Lumières

Retour à la ville dans la 5e séquence. A noter, les œuvres ne sont pas signées Klimt mais Egon Schiele, un artiste qui construit de magnifiques villages tels un patchwork de maisons avec des couleurs pastel. On y retrouve des personnages haut en couleurs, prêts à danser sur la musique de Sergueï Rachmaninov et Alexander Warenberg !

Klimt à l’Atelier des Lumières

Puis, pour le bouquet final, un focus est fait sur Klimt et les femmes, avec les plus beaux portraits féminins réalisés par l'autrichien, souvent en couleur or. Jeunes filles, femmes enceintes et dames mûres étaient adulées par Klimt, fasciné par ces corps changeant avec l'âge !

Klimt à l’Atelier des Lumières

On se promène alors dans plus de 2000m² au gré des paysages, découvrant ou redécouvrant les beaux tableaux de Klimt. Quand le vertige nous prend, des tourets en bois (les bobines de câble) nous attendent pour s'assoir et apprécier d'autant plus les projections sur les murs de 10 mètres de haut.

Comme un clin d'œil, après les œuvres de Klimt, on file dans un bar particulier, psychédélique, où l'on boit un petit soft en regardant tous dans la même direction l'installation POETIC_AI, une vidéo réalisée par OUCHHH, studio de création numérique qui a décortiqué 20 millions de mots de papiers scientifiques pour en faire une œuvre originale de 17 minutes, à voir jusqu'au 31 août 2018 (l'installation hein, l'Atelier des Lumières restera à vie!).

Klimt à l’Atelier des Lumières

Par ici pour un aperçu en images : 

On vous conseille (sauf si vous êtes épileptique !)

Elodie D.
Dernière modification le 26 avril 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 13 avril 2018 au 11 novembre 2018

×

    Lieu

    38 Rue Saint-Maur
    75011 Paris 11

    Tarifs
    -26 ans : 9,5 €
    chômeurs, handicapés : 11,5 €
    tarif normal : 14,5 €
    pass 2 adultes + 2 jeunes : 42 €

    Durée moyenne
    1 h 30 min

    Site officiel
    www.atelier-lumieres.com

    Plus d'information
    Horaires : 10h-18h, ouvert tous les jours. Nocturnes jusqu'à 22h les vendredis et samedis

    Réservez vos places
    Cliquez ici pour réserver

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !

    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche