Nairy Baghramian, l'exposition aux Beaux-Arts de Paris

L'école nationale des Beaux-Arts de Paris, située dans le 6ème arrondissement, accueille pour sa toute première exposition monographique l'artiste iranienne Nairy Baghramian. À voir, dans le cadre du Festival d’Automne, du 13 octobre 2018 au 6 janvier 2019.

Nairy Baghramian, star de l'édition 2018 du Festival d'Automne, est une artiste iranienne née en 1971 à Isfahan ; elle vit et travaille aujourd'hui à Berlin. Vous ne connaissiez pas son nom ? Pourtant, il est fort probable que vous l'ayez croisée l'an dernier, car son travail a été présenté au musée de la Reina Sofia à Madrid, à la Documenta de Cassel, au Skulptur Projekt de Münster, à la Biennale de Lyon... Enfin, ici, au sein de l'école nationale des Beaux-Arts de Paris.

Rien que ça : elle est partout ! Et pour cause, son travail et sa réflexion autour de la sculpture interpellent. L'artiste s'interroge sur les rapports qu'entretient la sculpture avec l'histoire des institutions, ainsi que sur ses interférences avec le monde du design, de l'architecture et du spectacle. 

Car cet art se retrouve aussi bien sur les décors des scènes de théâtre qu'en façade des monuments les plus riches et les plus importants, il est extrêmement intéressant de questionner le rapport des formes entre elles, leurs façons de dialoguer, de s'équilibrer, de se contredire.

Cela, à travers un savant mais ravissant jeu sur les matières, les couleurs, les poids, les vides et les pleins. Une exposition à ne surtout pas manquer ! 

 

Image : Nairy Baghramian © Dimitris Parthimos

Maïlys C.
Dernière modification le 7 août 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 13 octobre 2018 au 6 janvier 2019

×

    Lieu

    13 Quai Malaquais
    75006 Paris 6

    Tarifs
    tarif réduit : 4 €
    tarif plein : 7,50 €

    Âge recommandé
    Tout public

    Site officiel
    www.festival-automne.com

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !

    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche