Le chanteur lyrique Philippe Jaroussky entre au Musée Grévin

Par Manon C. · Publié le 14 novembre 2019 à 14h39 · Mis à jour le 14 novembre 2019 à 14h40
Le contre-ténor Philippe Jaroussky rejoint d'autres grands noms de l'art lyrique, tels que Maria Callas et Luciano Pavarotti, au Musée Grévin.

Entre le Musée Grévin et le contre-ténor lyrique Philippe Jaroussky, c'est une grande histoire d'amour. Le 14 novembre 1999, le producteur Philippe Maillard, dans sa programmation des concerts rares et baroques, organise le premier récital de Philippe Jaroussky, et c'est sur la scène du théâtre Grévin, que ce dernier interprète des airs de Serse et d’Ariodante d'Haendel ! 

20 ans plus tard, voilà que Philippe Jaroussky retourne au Musée Grévin, mais sous la forme d'une statue de cire. Un bien joli anniversaire ! 

Malgré son emploi du temps de ministre, entre son académie et ses récitals à l’étranger et en France, Philippe Jaroussky a réussi à se libérer et à prendre le temps de venir rencontrer plusieurs fois le sculpteur Eric Saint Chaffray et les équipes de création de Grévin. 

Tels les musiciens d’un orchestre, chacun a mis son talent, qu’il soit peintre, mouleur, perruquière, au service d’une partition magistrale que sera une copie parfaite de l’illustre modèle.

Habillé à l'identique que le vrai par Agnès B, le double de cire du contre-ténor rejoint ainsi celui de Cecilia Bartoli à côté duquel il sera représenté sur la scène du Théâtre Grévin mais aussi ceux de Roberto Alagna, de Maria Callas et de Luciano Pavarotti. 

Informations pratiques

Lieu

10 boulevard Montmartre
75009 Paris 9

Accès
Métro Richelieu-Drouot ou Grands Boulevards

Site officiel
www.grevin-paris.com

Réservations
www.grevin-paris.com

Prévision d'affluence
Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche