Déconfinement : Territoire Tranquille, l'exposition à la Galerie de l'Europe

Par Laurent P. · Publié le 11 mai 2020 à 19h07 · Mis à jour le 11 mai 2020 à 19h08
A l'heure du déconfinement, on en profite pour faire un tour à la Galerie de l'Europe et découvrir l'exposition Territoire Tranquille, qui se tenait à l'origine du 18 février au 5 avril, et qui, coronavirus oblige est prolongé jusqu'à une date non précisé pour le moment. Réouverture de la galerie le 12 mai 2020 !

Et si, au moment du déconfinement, on redécouvrait les galeries d'art ? A défaut de pouvoir vous rendre dans un musée parisien, la Galerie de l'Europe vous invite à plonger au coeur de son exposition du moment, Territoire Tranquille, qui devait se tenir à l'origine du 18 février au 5 avril 2020. Mais le coronavirus est passé par là et à la réouverture de la galerie, le 12 mai, vous êtes conviés à redécouvrir les oeuvres de Francesca Piqueras, photographe de son état.

Déconfinement : Territoire Tranquille, l'exposition à la Galerie de l'EuropeDéconfinement : Territoire Tranquille, l'exposition à la Galerie de l'EuropeDéconfinement : Territoire Tranquille, l'exposition à la Galerie de l'EuropeDéconfinement : Territoire Tranquille, l'exposition à la Galerie de l'Europe

Une exposition qui nous propose de plonger au coeur de ces "territoires tranquilles", et de nous emmener en particulier sur les rivages écossais, sur le chantier de maintenance de plateformes pétrolières de Cromarty, au plus près de cibles d’entrainement pour les bombardiers de la Royal Air Force, construites en 1937 à Luce Bay ou encore des vestiges de la barrière anti sous-marins édifiée pendant la Seconde Guerre mondiale entre l’Ile de Cramon. Un territoire que l'artiste interroge "depuis la mer en nous offrant, comme toujours, des images au fort pouvoir métaphorique".

Des structures de béton et d'acier qui permettent à la photographe "jouer sur les paradoxes" entre ère industrielle et vestiges antiques, faisant écho "à la gloire de quelques divinités marines" ou encore "aux alignements de Sphinx de Louxor". Des structures qui jouent également sur les liens étroits entre l'Ecosse et le Royaume-Uni et sur la délimitation de ces "territoires tranquilles", à l'heure où le Brexit continue de se diviser sur leur sort. A noter que l'exposition, même si la galerie réouvre, reste toujours accessible en visite virtuelle depuis chez soi. Bref, une belle rétrospective à découvrir si vous vous sentez de mettre le nez dehors, malgré le coronavirus.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 12 mai 2020

×

    Lieu

    55 Rue de Seine
    75006 Paris 6

    Tarifs
    Gratuit

    Site officiel
    territoiretranquille.com

    Plus d'informations
    Ouvert du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h.

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche