Paris : des masques transformés en "oeuvre d'un connard" par Toolate

Par Elodie D. · Publié le 19 novembre 2020 à 14h28 · Mis à jour le 19 novembre 2020 à 14h31
"Voici l'oeuvre d'un connard" ! Dans les rues de Paris, 50 masques sales ramassés au sol ont été encadrés et "placardés" aux murs de la capitale. L'artiste Toolate pousse ainsi un coup de gueule mais souhaite remercier "les connards pour leurs contributions" à ses oeuvres.

Repéré par nos confrères du HuffingtonPost, cette installation insolite dans les rues de Paris ne va pas manquer de faire parler d'elle. Toolate, street artiste originaire de Nice, s'est "amusé" à coller des masques chirurgicaux usagés et jetés au sol. Chacun d'entre eux est encadré et présenté avec un cartel où on peut lire "Voici l'oeuvre d'un connard, masque chirurgicaux jeté au sol, Dimension : 16 cm x 7 cm, Artiste inconnu".

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par TOOLATE street Artist (@newsfromtoolate)

Pour l'artiste, interrogé par les Inrocks, "L’Homme est un loup pour l’Homme’, finalement, nous sommes les seuls coupables de notre propre malheur. Je pense qu’on est dans une société individualiste, où un connard peut se permettre de jeter son masque par terre sans se soucier de ce qu’il va devenir." On rappelle que jeter un masque dans la rue, comme tout autre déchet, est sanctionné de 68 euros. Le gouvernement planche sur une augmentation de amende, à 135€

Installés aux alentours du 10 novembre dans les rues de Paris, comme ici, rue du Temple, ou bien à côté de la Tour Eiffel, les 50 masques ne sont déjà plus visibles pour la grande partie d'entre eux. Certains ont été retirés par les agents du service de nettoyage de la mairie, d'autres carrément arrachés par des inconnus.

Reste que le message virtuel lâché sur instagram par Toolate restera, lui, dans les annales.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche