Tour Eiffel : des tests antigéniques proposés aux visiteurs sans pass sanitaire

Par Caroline J. · Photos par My B. · Publié le 21 juillet 2021 à 11h28 · Mis à jour le 24 juillet 2021 à 15h34
Alors que le pass sanitaire entre en vigueur ce mercredi 21 juillet 2021 dans un certain nombre de lieux culturels ou de loisirs, un centre de dépistage s’installe au pied de la tour Eiffel. L’occasion pour les visiteurs, démunis du précieux sésame, de réaliser un test antigénique sur place avant de pouvoir accéder au célèbre site touristique parisien.

Avec l’entrée en vigueur du pass sanitaire depuis ce mercredi 21 juillet 2021, les règles changent. Désormais, il faut obligatoirement présenter ce précieux sésame pour accéder à certains lieux culturels ou de loisirs.

Polpo brasserie, la terrasse péniche Polpo brasserie, la terrasse péniche Polpo brasserie, la terrasse péniche Polpo brasserie, la terrasse péniche Pass sanitaire : la liste détaillée des lieux dans lesquels le pass devient obligatoire
Alors que la propagation du variant delta fait craindre l'arrivée imminente d'une quatrième vague d'épidémie de coronavirus, des mesures supplémentaires ont été décidées ce lundi 12 juillet 2021. Emmanuel Macron annonce que le pass sanitaire est étendu dès début août à d'autres lieux publics. On compte parmi eux les bars, cafés et restaurants, piscines et salles de sport, les centres commerciaux ainsi que les transports comme les trains et les avions. Découvrez la liste détaillée. [Lire la suite]

C’est notamment le cas de la tour Eiffel à Paris qui propose désormais aux visiteurs, non-détenteurs de ce pass sanitaire, de se faire tester directement sur place, grâce à l’ouverture d’un centre de dépistage, installé au pied de la Dame de fer.

Sur place, les visiteurs démunis du pass sanitaire peuvent ainsi réaliser un test antigénique. Si le test s’avère négatif, alors le visiteur peut accéder à la tour Eiffel, rouverte au public depuis le 16 juillet dernier.

Mais alors, combien coûte ce dépistage ? Le test est gratuit pour les Français. En revanche, les touristes étrangers ne résidant pas en France doivent régler la somme de 25 euros.

Selon Patrick Branco Ruivo, le directeur général de la Sete, la société d’exploitation de la tour Eiffel, qui s’est confié à l’AFP, 1 500 tests par jour sont prévus.

Par ailleurs, on rappelle que le port du masque reste obligatoire pour visiter la tour Eiffel. Quant aux ascenseurs, la jauge est limitée à 50% afin de respecter la distanciation sociale.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche