This page is not available in your language, please, choose yours

Édith Piaf à la BNF, l'exposition émotion !

Publié le 13 avril 2015 Par Elodie D.
BNF

Infos pratiques

Du... 14 avril 2015
Au... 23 août 2015


Quai François-Mauriac
75013 Paris 13

7 euros (tarif réduit)
9 euros (tarif plein)

À l’occasion du centenaire de la naissance d'Édith Piaf, la BnF lui consacre une grande exposition événement. Réunissant des centaines de documents de tout type (son, image, écrit), la Bibliothèque nationale de France veut faire revivre l'une des plus grandes voix du XXème siècle. À découvrir du 14 avril au 23 août 2015.

Édith Piaf est l'une des plus célèbres chanteuses du XXème siècle français. Difficile de la dépasser en matière de chansons d'amour et de destin tragique... Le public français a pu découvrir une reconstitution de son incroyable destin dans le film La Môme, où Marion Cotillard fait revivre la chanteuse de manière spectaculaire. 

En 2015, on se rapproche encore un peu plus d'elle en découvrant les très nombreux documents d'archives, exposés du 14 avril au 23 août 2015 à la BNF. Vieilles affiches, enregistrements, photographies... L'aperçu est sensible, pour une magnifique exposition toute en émotions. 

Edith Piaf à la BNF

La BNF promet de découvrir "comment la fille de saltimbanques est devenue l’emblème du peuple, [...], comment, par ses chansons et ses amants, elle incarne toutes les couleurs de l’amour du plus tragique au plus joyeux, du plus soumis au plus décomplexé."

On y découvre alors une fille du peuple, Edith Gassion, née le 19 décembre 1915 à Paris, chanteuse de cabaret, qui se fait connaitre pendant la Seconde Guerre Mondiale avec ces chants engagés, patriotiques, comme "Mon légionnaire". Ce petit bout de femme se fait alors remarquer pour son timbre de voix et ses chansons réalistes, des titres mélancoliques qui expriment l'amour, l'abandon et l'envie.

Edith Piaf à la BNF

On réalise ô combien la môme était proche du peuple à la lecture de lettres de fans : si certains fans lui clament leur admiration, d'autres n'hésitent pas à lui demander de l'aide financière, à l'instar de madame Desrats, qui la supplia de lui prêter 3 millions de francs en 1961, et d'un homme, resté anonyme, qui lui demanda de l'aide pour rebondir après une incarcération.

Vinyles, paroles, enregistrements, les éléments de l'exposition nous font revivre l'épopée d'Edith Piaf, depuis ses débuts jusqu'aujourd'hui. Drôle de clin d'oeil, l'exposition nous propose de découvrir la page facebook de l'artiste, qui rassemble près de 785.000 fans de la môme, pourtant décédée en 1963.

Edith Piaf à la BNF

Dans un espace de l'exposition, petit moment émotion. Un karaoké nous permet d'interpréter l'une des 10 chansons mémorables de la môme et de repartir avec notre enregistrement. On choisit l'hymne à l'amour, et on savoure le moment !

Informations pratiques :
Édith Piaf
à la BNF
Du 14 avril au 23 août 2015
Lieu : BnF, site François-Mitterrand,
Horaires : 10h-19h du mardi au samedi, 13h-19h dimanche
Tarifs : 9€, 7€ tarif réduit

 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement