WandaVision sur Disney+ : critique et bande-annonce

Par Laurent P. · Publié le 5 mars 2021 à 12h13 · Mis à jour le 5 mars 2021 à 12h15
Après neuf épisodes hauts en couleur, WandaVision tire sa révérence sur Disney+ nous laissant avec beaucoup de questions et d'espérances pour le retour de Scarlet Witch dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Notre avis sur cette série qui a su poser les bases d'une nouvelle phase dans le MCU.

Après une année blanche pour Marvel sur grand écran, enfin une bonne nouvelle pour la Maison des Idées sur Disney+... WandaVision sortait le 15 janvier dernier sur la plateforme de SVOD, à raison d'un épisode par semaine jusqu'au bouquet final dévoilé ce vendredi 5 mars. 

Concernant le pitch de cette série, celle-ci nous entraîne dans un tout autre univers, loin des carcans des films de super-héros, puisque WandaVision est avant tout "Une lettre d’amour à l’âge de la télévision", comme l'explique Jac Schaeffer, chef scénariste sur la série, à nos confrères d'Entertainment Weekly. Pas de grandes scènes d'action et de pouvoirs à gogo (enfin un peu quand même), mais une sitcom autour des deux personnages de la franchise, pour une introspection des plus curieuses et qui promet de nombreuses surprises et une belle histoire d'amour.

Disney+ : WandaVision, première série Marvel de la plateforme de SVOD, a une date de sortieDisney+ : WandaVision, première série Marvel de la plateforme de SVOD, a une date de sortieDisney+ : WandaVision, première série Marvel de la plateforme de SVOD, a une date de sortieDisney+ : WandaVision, première série Marvel de la plateforme de SVOD, a une date de sortie

"On les retrouve mariés et menant une existence très heureuse, tout en essayant de cacher leurs pouvoirs", ajoute Jac Schaeffer. "Ce qu’on propose est très différent de Marvel. C’est comme une conversation entre les sitcoms américaines à travers les âges et les films Marvel", indique de son côté Elizabeth Olsen, l'interprète de Wanda Maximoff. Son partenaire à l'écran, Paul Bettany (alias Vision) parle lui d'une "série complètement folle".

Critique :

Avec WandaVision, Marvel Studios réussit le pari de créer une série surprenante, tantôt comique, tantôt plus sérieuse et dramatique, mais jouant quoiqu’il arrive avec finesse et cohérence sur tous les tableaux. Une cohérence rendue possible grâce notamment à une vision plus épisodique du show puisque celui-ci, pour une bonne moitié, rend hommage à la télévision des années 50 à nos jours, avec des références à The Dick Van Dyke Show, Ma Sorcière Bien Aimée, Malcolm in the Middle ou encore Modern Family, et surtout une histoire pour chaque épisode.

Mais cela n’empêche pas la série de révéler en toile de fond une trame plus générale, avec une histoire qui se dévoile petit à petit, par touche, véritable effeuillage scénaristique. Une série qui maîtrise également à la perfection l’art des twists et autres retournements de situation, avec l’arrivée de personnages inattendus et plusieurs reveal assez savoureux. À noter également d'autres références, au cinéma cette fois-ci, comme au Magicien d'Oz ou aux Indestructibles, tout autant savoureuses.

Un joli carton plein pour la toute première série estampillée Marvel Studios, post Avengers Endgame, sur Disney+, et qui laisse présager de bien jolies choses pour les shows de la franchise à venir.

Bande-annonce 1 :

Bande-annonce 2 :

Bande-annonce 3 :

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche