La Proie d'une Ombre avec Rebecca Hall : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 10 septembre 2021 à 16h58
"La Proie d'un Ombre", thriller fantastique signé David Bruckner, sort au cinéma le 15 septembre 2021. Dans ce film, Rebecca Hall incarne une veuve qui découvre, après la mort de son mari, les troublants secrets de celui-ci.

Le réalisateur David Bruckner livre son prochain film en cette rentrée !
Son thriller "La Proie d'une Ombre", avec Rebecca Hall, sort au cinéma le 15 septembre 2021.

David Bruckner est le réalisateur des films d'horreur "The Ritual" sorti sur Netflix en 2018 et "Le Signal" notamment.
Avec "La Proie d'Une Ombre", il ne fait pas dans l'épouvante mais va dans le registre du thriller fantastique.

Le personnage principal de "La Proie d'une Ombre" est interprété par Rebecca Hall, vue dans "Godzilla vs Kong", mais aussi dans "Teen Spirit" et "Iron Man 3".

Dans "La Proie d'une Ombre", Rebecca Hall donne la réplique à Sarah Goldberg ("The Report" sur Prime Video, "The Wall Street Project", "The Dark Knight Rises"...), la Française Stacy Martin ("Nymphomaniac", "Amanda", "Dernier Amour", "Le Redoutable","Joueurs", "Tout l'argent du monde", la série "Le Serpent" sur Netflix...), Vondie Curtis-Hall (les séries "For the people", "Marvel's Daredevil"...) et Evan Jonigkeit ("The Empty Man" sur Disney+, les séries "Frontier" et "Sweetbitter"...)

"La Proie d'une Ombre" a été présenté au festival du film de Sundance en 2020.

Synopsis :

Déchirée par la mort brutale de son mari, Beth (Rebecca Hall) se retrouve seule dans la maison au bord du lac qu’il avait construite pour elle. Elle s’efforce de faire face, mais d’inexplicables cauchemars font leur apparition. Dans de troublantes visions, une présence insaisissable semble l’appeler...
Contre l’avis de ses amis, Beth commence à fouiller dans les affaires de son mari, en quête de réponses. Elle va découvrir des secrets aussi étranges qu’inquiétants, et un mystère qu’elle va, malgré les risques, tenter d’élucider...

La Bande-Annonce :

Critique :

Le thème de la mort est omniprésent dans "La Proie d'une Ombre", film que porte (presque) à elle seule Rebecca Hall, dont le jeu se révèle convaincant. Elle est également, par ailleurs, productrice exécutive de ce long-métrage.

Assez rapidement, le personnage de Rebecca Hall commence à percevoir des manifestations étranges, surtout la nuit. Un phénomène qui ne fait que s'amplifier au fil du film. Mais, on ne sait jamais vraiment s'il s'agit de cauchemars ou de la réalité. C'est là que le réalisateur, David Bruckner, prend un malin plaisir à se jouer de nous. Et cet atmosphère pesant ne peut que nous faire pense à "Invisible Man", film sorti l'année dernière. Même si "La Proie d'une Ombre" est clairement moins réussi. Car il se révèle assez assez lent, souffrant de longueurs, bien que la machine s'emballe enfin, à la fin. Mais un peu trop tard.

Bruckner a choisi la très jolie chanson "The Calvary Cross" de Richard & Linda Thompson pour accompagner diverses scènes de son film. Un bon choix offrant un peu de respiration dans cet atmosphère sous tension.

Dans quelles salles proches de chez moi est projeté le film La Proie d'une Ombre ?

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 15 septembre 2021

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche