Je verrai toujours vos visages, un sujet fort et un casting de rêve : avis et bande-annonce

Par Nathanaël de Sortiraparis · Publié le 19 mars 2023 à 10h50
Après le très réussi "Pupille", la réalisatrice Jeanne Herry revient avec "Je verrai toujours vos visages", un film sur la justice restaurative, un concept fort, mais méconnu en France. Sortie prévue le 29 mars au cinéma.

Jeanne Herry s'est visiblement spécialisée dans les sujets sociétaux forts. Après le parcours d'adoption d'un enfant né sous X dans Pupille, la fille de Miou-Miou et Julien Clerc s'intéresse à la justice restaurative, un procédé méconnu qui consiste à faire se rencontrer et discuter des auteurs d'infractions en tout genres, et des victimes de ces mêmes infractions. Le film sort au cinéma le 29 mars, et il fait partie de nos coups de cœur de l'année. 

La bande-annonce de Je verrai toujours vos visages

Et pour ce troisième long-métrage, la cinéaste s'est très bien entourée. Leïla Bekhti, Elodie Bouchez, Jean-Pierre Darroussin, Adèle ExarchopoulosGilles Lellouche, Miou-Miou, Denis Podalydès et Fred Testot font partie de cet impressionnant casting. 

Notre avis

"La justice restaurative, c'est un sport de combat", c'est sous ce premier aspect que nous est présentée cette pratique méconnue. Et en effet, c'est compliqué ! Les membres de l'association ont beau être bénévoles, ils ne chôment pas, et ce travail est souvent pesant, puisqu'il consiste à faire dialoguer des prisonniers et des victimes du même genre d'infractions qu'ils ont commis, pour débattre. Dans le film, deux dispositifs bien distincts sont présentés, un groupe, qui s'organise en table-ronde pour discuter, et un autre parcours plus individuel, celui du personnage d'Adèle Exarchopoulos, qui souhaite rencontrer un criminel en particulier. 

Les trajectoires de vie sont nombreuses et chaque parcours est différent, ce qui permet d'avoir une belle vue d'ensemble sur ce que la justice restaurative peut apporter. Sur son aspect social, Je verrai toujours vos visages est un film important. Mais ce n'est pas tout, Jeanne Herry s'impose ici comme une grande cinéaste et directrice d'acteurs. Le casting est vaste, il contient de nombreuses stars, pourtant, tous les comédiens sont à 100% au service du film, avec un jeu subtil, servi par une caméra qui l'est tout autant. Rarement, de simples champs / contre-champs auront été aussi bouleversants. 

Cela permet d'aborder des situations et d'entendre des propos souvent sordides, évoquant des situations qui détruisent des vies. Avec un tel sujet, Jeanne Herry ne prend pas de pincettes, mais sait prendre du recul quand il le faut et prendre le temps de bien mettre en place son récit. Tout est une affaire de récit dans ce long-métrage, celui des criminels, celui des victimes, et celui de Jeanne Herry, qui les dispose merveilleusement. À mesure qu'ils s'enchâssent, l'ampleur du film se révèle et impressionne. 

Les personnages ont beau être nombreux, ils sont tous bouleversants, chacun à leur manière, criminels comme victimes d'ailleurs. On voit leur relation évoluer au fil de leurs discussions, un lien se tisser. Voir les victimes se reconstruire grâce aux paroles des prisonniers, et vice-versa, est hyper émouvant. 

Le synopsis de Je verrai toujours vos visages

Depuis 2014, en France, la Justice Restaurative propose à des personnes victimes et auteurs d’infraction de dialoguer dans des dispositifs sécurisés, encadrés par des professionnels et des bénévoles comme Judith, Fanny ou Michel. Nassim, Issa, et Thomas, condamnés pour vols avec violence, Grégoire, Nawelle et Sabine, victimes de homejacking, de braquages et de vol à l'arraché, mais aussi Chloé, victime de viols incestueux, s’engagent tous dans des mesures de Justice Restaurative. Sur leur parcours, il y a de la colère et de l’espoir, des silences et des mots, des alliances et des déchirements, des prises de conscience et de la confiance retrouvée… Et au bout du chemin, parfois, la réparation...

Dans quelles salles proches de chez moi est projeté le film Je verrai toujours vos visages ?

Films Incontournables UGC 2023 : les meilleurs films de 2022 de retour en salles pour 4€Films Incontournables UGC 2023 : les meilleurs films de 2022 de retour en salles pour 4€Films Incontournables UGC 2023 : les meilleurs films de 2022 de retour en salles pour 4€Films Incontournables UGC 2023 : les meilleurs films de 2022 de retour en salles pour 4€ Films Incontournables UGC 2024 : les meilleurs films de 2023 de retour en salle pour 5€
Les Films Incontournables UGC portent bien leur nom puisqu'il s'agit des meilleurs films de l'année passée. La nouvelle édition de ce rendez-vous indispensable se tient du 10 au 23 janvier 2024 dans une quinzaine de cinémas en région parisienne. Bonne nouvelle : les places sont à 5 euros seulement. L'occasion également de rencontrer et d'échanger avec certains réalisateurs. Par ici le programme ! [Lire la suite]

L'Épée de Bois : un cinéma d'art et d'essai au centre de ParisL'Épée de Bois : un cinéma d'art et d'essai au centre de ParisL'Épée de Bois : un cinéma d'art et d'essai au centre de ParisL'Épée de Bois : un cinéma d'art et d'essai au centre de Paris Cinéma : quel film aller voir aujourd'hui, ce Mardi 27 février 2024 ?
Vous ne savez pas quel film aller voir aujourd'hui ? Ça tombe bien, l'actualité cinématographique est toujours plus riche et nous avons des tas de films à vous faire découvrir, proche de chez vous. [Lire la suite]

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 29 mars 2023

×

    Durée moyenne
    1 h 50 min

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche