Om : domenech contre le 11 et le 15 novembre

Par P. · Publié le 27 octobre 2009 à 00h00
Tandis que la bataille fait rage pour trouver une nouvelle date concernant le match OM - PSG, qui sera décidée ce jeudi, Raymond Domenech s'est insurgé, dans une déclaration faîte à l'AFP, d'un possible report en novembre, aux vues des barrages que joueront l'équipe de France pour se qualifier au Mondial 2010 en Afrique.
Suite au report du match, toutes les dates possibles sont éludées en attendant la décision de la Ligue. Si le mercredi 28 octobre a été refusé, que le 2 décembre ne convient pas à l'Olympique de Marseille, le mois de novembre a été évoqué pour les dates du 11 ou 15. Raymond Domenech n'a pas tardé à réagir à cette hypothèse, outré que l'on puisse placer un tel match, au moment ou l'équipe de France jouera ses deux rencontres de barrages (le 14 et le 18) face à l'Eire : "Je me suis dit, je rêve, je fais un cauchemar, je vais me réveiller : je trouve ça inadmissible, intolérable qu'on puisse penser à une date comme ça".



L'idée de diviser les supporters français avant de les rassembler quelques jours après peut effectivement sembler saugrenue, surtout lorsque l'on connait les problèmes rencontrés entre le public et l'équipe de France au cours des dernières années.



Pour Domenech, choisir une telle date équivaudrait à dire que "l'équipe de France ce n'est pas important".



Le sélectionneur réfute également toute opposition lié au fait que l'équipe nationale ne compte qu'un seul joueur issu de ces deux clubs (NDLR : Mandanda) : "C'est n'importe quoi, car on ne peut pas savoir ce qui va se passer dans trois semaines, il peut y avoir plusieurs joueurs de ces deux clubs concernés par l'équipe de France".



Qu'il se rassure, l'hypothèse la plus probable serait que le match ne se joue pas avant 2010.




Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche