Coronavirus : Novak Djokovic testé positif, l'Adria Tour pointé du doigt

Par Alexandre G. · Publié le 23 juin 2020 à 16h51 · Mis à jour le 23 juin 2020 à 16h51
Le tennisman numéro un mondial Novak Djokovic a annoncé ce mardi 23 juin qu'il avait été testé positif au Covid-19. Après l'organisation de l'Adria Tour, la tournée de préparation organisée par le joueur serbe dans les Balkans, c'est le quatrième joueur contaminé par le virus.

L'Adria Tour vire au cauchemar. Ce mardi 23 juin, le joueur de tennis Novak Djokovic a annoncé qu'il avait été testé positif au coronavirus. Après Grigor Dimitrov, Borna Coric et Viktor Troicki, le tennisman serbe est le quatrième joueur à se déclarer atteint du Covid-19. Le point commun entre ces quatre contaminations consécutives ? Tous ces sportifs avaient répondu présents pour venir participer à l'Adria Tour, une tournée de préparation organisée par le numéro un mondial dans sa région natale des Balkans

Pour l'heure, le "Djoker" reste confiné en quatorzaine chez lui avec sa femme, elle aussi testée positive au coronavirus, avec leurs enfants, dont les tests se sont révélés négatifs. Dans un communiqué publié ce jour, "Nole" précise qu'il sera à nouveau dépisté au Covid-19 dans cinq jours. Forcément, le joueur serbe a également présenté ses excuses aux personnes potentiellement contaminées. Des excuses d’autant plus légitimes quand on découvre que les règles de distanciation sociale et les gestes barrières n'ont pas parfaitement été respectées lors de l'évènement, qui avait lieu à Zadar et Belgrade depuis le 13 juin.

Suite logique des évènements, le reste de la tournée de l'Adria Tour qui devait se prolonger au moins jusqu'au 5 juillet, se voit annulée en raison du risque important de contamination qu'elle représente. Novak Djokovic a tenu à laisser une note d'espoir dans sa déclaration, en précisant qu'il "espérait qu'il n'y aurait pas de complications pour la santé de chaque personne contaminée", et que "tout le monde se rétablisse rapidement". Aujourd'hui, le numéro un mondial doit faire face au scandale qu'a été l'organisation de cet Adria Tour, et répondre aux accusations de laxisme qui pleuvent de la planète tennis. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche