Couvre-feu : pas de dérogation pour le sport amateur selon le ministère

Par Alexandre G. · Publié le 16 octobre 2020 à 13h17 · Mis à jour le 16 octobre 2020 à 13h18
La ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu balaye l'hypothèse d'une dérogation au couvre-feu pour les sportifs amateurs. Elle a rappelé ce vendredi 16 octobre au micro de Franceinfo l'importance d'être "responsables dans cette situation".

Roxana Maracineanu exclut une dérogation au couvre-feu pour le sport amateur. Après l'allocution du président de la République, on sait que Paris et l'Île-de-France ainsi que 8 autres métropoles doivent respecter un couvre-feu entre 21h et 6h à partir du samedi 17 octobre 2020. 

La veille de l'entrée en vigueur de la mesure restrictive, la ministre des Sports s'est exprimée au micro de Franceinfo au sujet du sport amateur, interdit au même titre que toute autre sortie nocturne à ces heures. Si certains sportifs chevronnés espéraient encore obtenir une dérogation exceptionnelle, à l'image de Roselyne Bachelot pour la Culture, l'annonce de la ministre chargée des Sports doit leur faire l'effet d'une douche froide.

Aussi, Roxana Maracineanu a appelé à "être responsables dans cette situation, nous devons venir en soutien très fort au personnel médical et aux personnes qui vont être et qui sont déjà malades du coronavirus et qui sont dans les hôpitaux". 

En ce sens, la ministre des Sports se félicite d'avoir pu obtenir "des dérogations pour certains publics, notamment les enfants qui peuvent continuer à aller dans les associations". Autre public concerné par ces dérogations, les sportifs professionnels, qui peuvent eux continuer à s'entraîner. Les matchs de professionnels sont également maintenus. En cas de programmation à 21h, la rencontre se tiendra à huis clos. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche