European Conference League, la nouvelle coupe de l'UEFA dévoilée

Par Alexandre G. · Publié le 24 mai 2021 à 15h32 · Mis à jour le 24 mai 2021 à 15h32
L'instance dirigeante du football européen présente ce lundi 24 mai 2021 sa nouvelle Coupe d'Europe. L'Europa Conférence League doit permettre à des équipes qui ne connaissent pas les compétitions européennes de mieux les représenter à l'échelle du continent. Les matchs de la compétition se disputeront les mêmes jours que ceux d'Europa League.

L'UEFA dévoile son nouveau trophée, l'European Conference League. Attention, n'allez surtout pas confondre cette coupe avec ses deux grandes soeurs, l'Europa League et surtout la Ligue des Champions, les deux plus prestigieuses récompenses continentales. L'instance dirigeante du football européen explique vouloir par ce biais rendre ses compétitions "plus inclusives, et donner aux clubs et aux supporters la chance de se battre pour les honneurs européens". 

Concrètement, comment l'Europa Conference League va-t-elle se dérouler ? Pour la prochaine saison 2021-2022, 184 équipes se disputeront pour la première fois l'Europa Conference League, avec au moins une équipe pour chacune des 55 associations membres de l'UEFA. Aussi, 46 clubs reversés de l'UEFA Champions League ou de l'UEFA Europa League participeront. Comme pour ses deux grandes soeurs, la compétition se décompose en phase de groupe, avec 8 groupes de quatre équipes. Ensuite, place aux phases finales, pour une grande finale qui aura lieu à Tirana, en Albanie, le 25 mai 2022. 

D'après l'UEFA, il s'agit d'une aubaine pour les petits clubs jusqu'alors éloignés des prestigieuses coupes européennes. "L'UEFA Europa Conference League constitue une proposition très intéressante pour nos partenaires nos diffuseurs", soutient Guy-Laurent Epstein, directeur marketing de l'instance. "Cette compétition leur permettra d'accéder à un plus grand nombre de marchés et leur donnera accès à de nouveaux publics", explique-t-il. 

Super League : avec, ou sans le PSG ? L'UEFA et les douze clubs draguent Paris, sur des oeufsSuper League : avec, ou sans le PSG ? L'UEFA et les douze clubs draguent Paris, sur des oeufsSuper League : avec, ou sans le PSG ? L'UEFA et les douze clubs draguent Paris, sur des oeufsSuper League : avec, ou sans le PSG ? L'UEFA et les douze clubs draguent Paris, sur des oeufs Super League : avec, ou sans le PSG ? L'UEFA et les douze clubs draguent Paris, sur des oeufs
À la différence des douze autres poids lourds du football européen partis en fronde contre l'UEFA, le Paris Saint-Germain se range du côté des instances dirigeantes et s'oppose au projet de Super League européenne. Pour l'instant, le club de la capitale reste fidèle à l'UEFA, notamment en raison d'intérêts communs à quelques mois de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, doit donner sa décision finale avant l'ultimatum de 14 jours fixé par les 12 clubs félons.

Super League : les clubs anglais se retirent du projet, ce qu'il faut retenirSuper League : les clubs anglais se retirent du projet, ce qu'il faut retenirSuper League : les clubs anglais se retirent du projet, ce qu'il faut retenirSuper League : les clubs anglais se retirent du projet, ce qu'il faut retenir Super League : les clubs anglais se retirent du projet, ce qu'il faut retenir
Après l'annonce fracassante concernant la création d'une Super League européenne par 12 des meilleurs clubs du vieux continent, les instances dirigeantes du football mondial (FIFA) et continental (UEFA) sonnent le branle-bas de combat. Joueurs, entraîneurs, responsables politiques et supporters s'opposent fermement au projet de ligue privé. Face à la vague de protestations, les clubs anglais ont tous annoncé leur retrait définitif du projet. On fait le point.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche