This page is not available in your language, please, choose yours

"Festen" aux Ateliers Berthier : nouvelle réussite pour Cyril Teste

Publié le 16 octobre 2017 Par Marine S.
festen

Infos pratiques

Du 24 novembre 2017
Au 21 décembre 2017


1 Rue André Suares
75017 Paris 17

Métro Place de Clichy

Réservez vos billets, cliquez ici

L'Odéon Théâtre de l'Europe présente du 24 novembre au 21 décembre 2017 une adaptation théâtrale par le metteur en scène Cyril Teste de "Festen", film du réalisateur danois Thomas Vinterberg. On en ressort la boule au ventre et le cœur serré. Une réussite !

Encensé par la critique, lauréat du Prix du Jury du Festival de Cannes, le film Festen a été réalisé en 1998 par Thomas Vinterberg. Après l'énorme succès de Nobody, c'est sur ce film que le metteur en scène Cyril Teste et son collectif MxM se penchent, près de dix ans après sa sortie, pour une nouvelle création qu'ils présentent aux Ateliers Berthier depuis le 24 novembre 2017

Dans une salle pleine à craquer, un rideau se lève et laisse le spectateur découvrir la scénographie signée Valérie Grall, qui, et c'est évident, a ses habitudes au cinéma. Une salle de réception, une fenêtre ouverte sur une cuisine, une chambre, une salle de bain, un escalier dans le fond, des grandes fenêtres et des rideaux. Des recoins, des couloirs, là où le regard du spectateur ne va pas mais où une caméra, elle, peut se faufiler sans problème. En effet, le concept ne s'éloigne pas de ce qui avait été fait pour Nobody. Il s'agit toujours ici d'une performance filmique, un dispositif cinématographique étant installé directement sur le plateau pour un visionnage en direct du résultat sur un écran placé au dessus de la scène. Entre théâtre et cinéma, l'effet est double et extrêmement riche. Et l'œil s'adapte, c'est selon. Regarder les regards sur l'écran, ou regarder l'ensemble, magnifiquement chorégraphié.

Si le procédé est fort, il sert aussi ici une œuvre bouleversante, magnifiquement réalisée. Festen de Thomas Vinterberg plonge le spectateur dans une histoire de famille complexe, où les secrets sont bien gardés et hantent les destins. Helge célèbre son anniversaire. Pour ses 60 ans, il a réunit toute sa famille et demande à son fils, Christian, de dire quelques mots. Ce dernier, marqué par le suicide récent de sa sœur jumelle, se lève pour faire un discours dont les mots sont comme des épines, des épées, d'abord ignorées. Puis entendues. De révélations en révélations, les masques tombent. Le banquet, chaque soir, se part d'une couverture couleur vinaigre. Mathias Labelle emporte le spectateur avec lui derrière son sourire figé, les démons qui le hantent. C'est bouleversant, génialement réalisé, peut-être pas aussi puissant que le film mais restons au théâtre. La performance est sublime. 

Infos pratiques :

Festen, aux Ateliers Berthier du 24 novembre au 21 décembre 2017.

Du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 15h. Relâche le dimanche 26 novembre.

Tarifs : de 8 à 36€

Réservations : 01 44 85 40 40


photo © Crestfallen, by James Kerwin

Pour réserver vos billets, cliquez ici

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement