Coronavirus : les annonces d'Emmanuel Macron, plan massif hôpital, opération Résilience

Par Caroline J., Julie M., Rizhlaine F., Alexandre G. · Publié le 25 mars 2020 à 20h39 · Mis à jour le 25 mars 2020 à 20h49
Le Président de la République Emmanuel Macron s'est une nouvelle fois adressé aux Français ce mercredi 25 mars 2020 à 20h à la télévision. Il a annoncé un "plan massif d'investissement et de revalorisation des salaires à l'hôpital", ainsi que le lancement de l'opération "Résilience", soit le soutien de l'Armée dans la lutte contre la pandémie de coronavirus, qui continue de s'aggraver dans le pays.

Emmanuel Macron s'est une nouvelle fois adressé aux Français. Le Président de la République a pris la parole ce mercredi 25 mars à 20h à la télévision, pour évoquer la majoration des heures supplémentaires ainsi qu'un plan massif d'investissement et de revalorisation pour les soignants. Dans le même temps, le chef de l'Etat s'est engagé à verser une prime exceptionnelle à destination des fonctionnaires mobilisés, et à lancer l'opération Résilience dans les prochains jours. 

Il en a profité pour détailler la prime exceptionnelle à destination des soignants, au regard de leurs efforts et de leur mise à l'épreuve ces derniers jours. Ce "plan de revalorisation" devra selon lui être une "réponse profonde et dans la durée" aux questions soulevées ces derniers mois par une grande partie des professionnels de santé en France, mises en lumière par la crise sanitaire que nous traversons. 

Aussi, Emmanuel Macron a complété son allocution par l'annonce du plan Résilience, qui consacre l'Armée au soutien des populations. À l'image du plan Sentinelle, utile dans la lutte anti-terroriste, ce plan prévoit la participation active des forces armées dans la lutte contre l'épidémie due au coronavirus. 

Le COVID-19 continue en effet de gagner du terrain en France. A ce jour, on recense sur le territoire 1 331 décès sur les 25 233 personnes contaminées, parmi lesquels 2827 malades en réanimation. Depuis la dernière allocution du président de la République, les mesures du confinement se sont durcies. 

Des sanctions plus sévères pour les contrevenants, la fermetures des marchés ouverts ou non, ou encore l'instauration d'un état d'urgence sanitaire, les annonces se sont succédées afin de limiter la propagation de l'épidémie de Coronavirus. Plus tôt dans la semaine, un comité de chercheurs s'est installé au sein de l'Elysée afin d'épauler et de conseiller le gouvernement pendant cette crise sanitaire.

Mercredi 25 mars à 20h, le Chef de l’Etat a donc fait une nouvelle allocution solennelle, la troisième depuis le début de la crise sanitaire. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche