Blanquer annonce les "vacances apprenantes" dans des "écoles ouvertes" cet été

Par Julie M. · Publié le 17 avril 2020 à 09h31 · Mis à jour le 17 avril 2020 à 09h54
Le Ministre de l'Éducation nationale et jeunesse annonce la mise en place de "vacances apprenantes" dans des "écoles ouvertes" aux enfants tout l'été du 4 juillet 2020 à la fin du mois d'août. Une mesure exceptionnelle pour éviter les risques de "décrochage" scolaire accentué par le confinement et les difficultés qu'on certains élèves à accéder à l'enseignement à distance.

Non, les vacances d'été ne seront pas repoussées, réduites, ou reportées. Pourtant, le Ministre de l'Éducation nationale et Jeunesse, Jean-Michel Blanquer, annonce la mise en place d'un plan appelé "vacances apprenantes" pour que les élèves en difficulté qui le souhaitent puissent combler le retard accumulé durant le confinement pendant les vacances d'été dans des écoles ouvertes. L'objectif du Ministre est de mettre en place des "colonies de vacances éducatives" au sein même de l'établissement scolaire des enfants.

La date du début des vacances d'été est donc bien maintenu au 4 juillet 2020, le calendrier n'est pas modifié malgré la fermeture des écoles dans tout le pays depuis le 16 mars 2020. Par contre, Jean-Michel Blanquer et les enseignants estiment qu'ils ont "perdu" 5% des élèves en France qui ne parviennent pas à maintenir un assiduité à distance par manque de moyens technique (accès à un ordinateur ou à internet) ou d'encadrement à domicile, avec des parents ne maitrisant pas forcément la langue française et dans l'incapacité de faire la classe à la maison à leurs enfants.

Pour ceux là et tous les autres volontaires, le Ministre à annoncé la mise en place de "dispositifs spéciaux" du 4 juillet 2020 à la fin août. Concrètement, cela passe par l'ouverture physique des écoles tout l'été : "Nous allons déployer le dispositif 'écoles ouvertes' de manière générale dans toute la France, c'est-à-dire que le bâtiment sera ouvert et permettra dans un grand nombre de cas d'avoir des activités au quotidien de façon à ce qu'il n'y ait aucun enfant qui soit confiné pour des raisons sociales et non plus sanitaires aux mois de juillet et août".

Reste à savoir qui seront les personnes présentes dans les établissements durant l'été pour permettre aux élèves de continuer d'apprendre et pour limiter le risque de "décrochage" mais on ne doute pas que le cabinet du ministre est en train de plancher sur une proposition qui devraient permettre aux enseignants volontaires de sacrifier une partie de leurs vacances.

En attendant, il reste encore quelques semaines d'efforts et d'enseignement à distance avant la réouverture des écoles, collèges et lycées qui devrait arriver progressivement à partir du 11 mai 2020.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche