Contrôle technique : les délais de nouveau prolongés par le gouvernement

Par Laurent P. · Publié le 3 juin 2020 à 17h09 · Mis à jour le 3 juin 2020 à 17h10
En raison de l'épidémie de coronavirus et du confinement qui en a découlé, le gouvernement a annoncé de nouveaux délais pour les contrôles techniques qui n'auraient pas pu être fait entre le 12 mars et le 23 juin 2020. Pour découvrir la date butoir de ce nouveau délai, c'est par ici !

Avec le confinement dû au coronavirus, vous n'avez pas pu sortir pour effectuer votre contrôle technique et l'échéance est passée ou prochaine ? Bonne nouvelle : le gouvernement, à travers son secrétaire d'Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a annoncé qu'un nouveau délai serait accordé aux automobilistes pour les contrôles techniques et les contre-visites. Les contrôles qui étaient dus pendant le confinement entre le 12 mars et le 23 juin, sont donc à faire entre le 24 juin et le 5 octobre 2020, en fonction de la date à laquelle vous deviez le faire. 

Interrogé par nos confrères du Figaro Particulier il y a quelques jours, le ministre explique que "le gouvernement a fixé au 23 juin la fin du gel de la réalisation par les automobilistes du contrôle technique de leur véhicule qui devra dès lors être fait dans un délai de trois mois et douze jours". Et de donner un exemple : "si le contrôle technique arrive à son terme le 22 juin, on ajoute 3 mois et 12 jours à la date d’échéance normale". 

"Les automobilistes sont néanmoins invités à se présenter le plus rapidement possible dans les centres, et surtout avant leur départ en vacances à bord de leur voiture" ont expliqué de leur côté Sébastien Danvel et Laurent Palmier, directeurs respectifs des réseaux Auto Sécurité et Sécuritest, toujours à nos confrères du Figaro Particulier.

Début mai, le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire avait accordé un premier délai, avec un contrôle technique possible jusqu'au 24 août pour tous ceux qui devaient être faits entre le 17 mars au 11 mai 2020, pour ne pas pénaliser les automobilistes bloqués par des garages fermés et par le difficile approvisionnement en pièces détachées. Concernant les véhicules lourds et les véhicules de transport en commun, un délai supplémentaire de quinze jours avait également été proposé.

Par ailleurs, on vous conseille de faire un tour chez votre garagiste si vous avez bien respecté le confinement car votre batterie, vos freins, vos pneus et vos liquides (liquide de refroidissement et huile moteur) ont peut-être bien besoin d'un check-up.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche