Coronavirus : transport aérien, pas de retour à la normale du trafic avant 2023

Par Caroline J. · Publié le 14 mai 2020 à 15h32 · Mis à jour le 15 mai 2020 à 11h50
Alors que de nombreuses compagnies aériennes sont clouées au sol depuis le début de la crise sanitaire, l’Association internationale du transport aérien (Iata) annonce que le trafic ne devrait pas revenir à la normale avant 2023.

Réouverture de l’aéroport d’Orly prévue fin juin, reprise de 40% des vols Ryanair dès le mois de juillet, un plan de départs volontaires chez Air France… depuis le début de la crise sanitaire, le secteur du transport aérien est en grande difficulté. Et pour cause, de nombreux avions sont cloués au sol en raison de la fermeture, jusqu’à nouvel ordre, des frontières extérieures de l'Union.

Alors, quand le transport aérien retrouvera un trafic d’avant crise ? Pas avant 2023 selon l’Association internationale du transport aérien (Iata). Selon l’association, le trafic des liaisons intérieures devrait reprendre en premier cet été. Suivront les vols internationaux avec une reprise beaucoup plus lente.

Pour évoquer quelques chiffres, l’organisation estime que le trafic en 2021 devrait être inférieur de 24% à celui de 2019, en se basant sur une reprise à partir du troisième trimestre 2020 et la réouverture des liaisons intérieures.

Comme le précise l’association, la reprise du transport aérien dépendra de la vitesse à laquelle les frontières vont rouvrir, estimant que l’impact sur le segment du voyage long-courrier "sera bien plus sévère et durera plus longtemps". A noter que la Commission Européenne souhaite une réouverture coordonnée des frontières à l’intérieur de l’Europe.

Pour permettre une reprise du transport aérien au plus vite, l’Iata recommande notamment le port du masque et le contrôle de la température des passagers, comme c’est déjà le cas pour Air France.

En revanche, l’organisation se dit opposée à des mesures de quarantaine des passagers à l’arrivée. On rappelle d'ailleurs que l’Espagne impose, à tous les voyageurs venant de l'étranger, une mise en quarantaine de 15 jours à compter du 15 mai.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche