Déconfinement en Espagne : mise en quarantaine pour les voyageurs venant de l'étranger

Par Caroline J. · Publié le 12 mai 2020 à 11h28 · Mis à jour le 12 mai 2020 à 11h33
Alors que la question des vacances estivales continue de tracasser les français, l’Espagne annonce une mise en quarantaine de 14 jours pour les voyageurs venant de l’étranger. Le gouvernement espagnol indique que cette mesure s’appliquera dès le vendredi 15 mai et se prolongera pendant toute la durée de l'état d'urgence.

Parce que l’Espagne est particulièrement endeuillée par la pandémie de coronavirus, avec près de 27 000 morts, le pays a choisi un déconfinement à la carte qui doit s’étaler selon les régions jusqu’à la fin du mois de juin. Mardi 12 mai, le gouvernement espagnol a également fait inscrire au Journal Officiel une nouvelle décision qui concerne directement les voyageurs étrangers qui souhaiteraient se rendre au pays de Cervantes.

A compter du vendredi 15 mai 2020, les personnes se rendant en Espagne devront respecter une mise en quarantaine de 15 jours. Les voyageurs arrivant de l’étranger devront ainsi rester confinés pendant une durée de 15 jours, au cours desquels ils "pourront être contactés par les services sanitaires pour leur suivi" a fait savoir le gouvernement espagnol. Pendant cet isolement, il leur sera possible de sortir mais uniquement pour acheter des produits de première nécessité ou bien se faire soigner. Lors de ces sorties très limitées, le port d'un masque sera obligatoire.

"L'évolution favorable de la situation épidémiologique dans notre pays et le début du déconfinement demandent un renforcement des mesures de contrôle", a expliqué le gouvernement de Pedro Sanchez.

Le gouvernement espagnol a également indiqué que cette nouvelle mesure durera jusqu’à la fin de l’état d’urgence, initialement prévue le 24 mai; mais il pourrait être prolongé, comme en France.

Notez toutefois que cette mise en quarantaine ne concerne pas les travailleurs transfrontaliers, les transporteurs des marchandises, les équipages de compagnies aériennes ainsi que les personnels soignants qui se rendent en Espagne pour travailler. Ces personnes concernées devront cependant ne pas avoir été contact avec des personnes testées positives au Covid-19.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche