Coronavirus : Les Baléares dans l'attente de Madrid pour rouvrir aux touristes

Par Laurent P. · Publié le 19 mai 2020 à 16h21 · Mis à jour le 19 mai 2020 à 16h23
Francina Armengol, la présidente de l'archipel des Baléares, a annoncé qu'elle souhaitait ouvrir de nouveau les couloirs aériens avec l'Allemagne dès le mois de juin. Des négociations avec Madrid sont en cours.

L'Espagne divisée dans l'accueil des touristes, malgré le coronavirusFrancina Armengol, présidente de l'archipel des Baléares, a annoncé vouloir rouvrir les couloirs aériens avec l'Allemagne dès le mois de juin et accueillir de nouveau les touristes. Une demande forte qui répond à une urgence économique pour l'archipel qui vit principalement du tourisme. Et pour cause : le secteur représente 35% du PIB de l'archipel. Et des visiteurs allemands particulièrement attendus : selon nos confrères du Monde, en 2019, sur les 16 millions de touristes venus découvrir l'archipel, 4,5 millions venaient du pays de Goethe.

Sauf que Madrid ne voit pas les choses sous cet angle et ne prévoit d'ouvrir les couloirs aériens que fin juin pour tout le pays, si tout va bien, dans une quatrième phase de son plan de déconfinement, appelée, comme nous le rappelle nos confrères du Monde, "Nouvelle normalité". Un plan de déconfinement national qui complique donc les choses pour les Baléares. Et le gouvernement ne fait rien pour arranger les choses. Il y a quelques jours, l'exécutif a annoncé qu'une quarantaine serait mise en place pour les voyageurs étrangers.

Quelles solutions alors ? La présidente de l'archipel en a déjà quelques unes. Et pour cause : celle-ci propose un plan particulièrement prudent, sorte de galop d'essai qui permettrait au reste du pays de voir ce qui fonctionne ou non et de mettre en place ses propres mesures pour accueillir de nouveau les visiteurs. L'idée ? Récupérer 10% des touristes en juillet, et augmenter au fur et à mesure sa capacité à accueillir des vacanciers en toute sécurité pour atteindre les 25% en août et les 50% en septembre.

A cela s'ajoute, concernant des mesures plus concrètes, une prise de température et des questionnaires médicaux à remplir obligatoirement dans les ports et aéroports, mais également des tests de dépistage pour les touristes présentant des symptômes. Les hôtels sont par ailleurs dores et déjà prêts, avec une mise en place de toutes les mesures sanitaires qui s'imposent. 

Pour le moment, les Baléares sont en négociation avec l'exécutif afin d'obtenir une autorisation pour rouvrir les couloirs aériens avec certains Länder allemands. Au coeur de ces négociations également, l'attente d'un accord de Madrid pour faire venir des groupes touristiques en voyage organisé, en collaboration avec le voyagiste TUI. Une première étape qui, si elle est validée et concluante, pourrait favoriser un changement de position de la part de Madrid quant au retour des touristes de l'Union. Et inspirer le reste de l'Europe, aussi.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche