Tourisme : le gouvernement met en place le prêt garanti par l'État saison

Par Alexandre G. · Publié le 14 mai 2020 à 13h31 · Mis à jour le 14 mai 2020 à 13h31
Ce jeudi 14 mai 2020, le Premier ministre Edouard Philippe a présenté le plan de relance du gouvernement pour le secteur du tourisme, durement sinistré par l'épidémie de Covid-19. Parmi d'autres mesures d'accompagnement, il prévoit spécifiquement la mise en place d'un prêt garanti par l'Etat "saison", avec un plafond plus élevé qui prend en compte les trois meilleurs mois de l'année précédente.

Nouveau dispositif d'aide pour les entreprises du tourisme. Lors de l'annonce du plan de relance du tourisme prévu par le gouvernement, le Premier ministre Edouard Philippe a précisé parmi d'autres mesures d'accompagnement qu'un nouveau prêt garanti par l'Etat (ou PGE) dédié aux acteurs du tourisme et de l'hôtellerie sera mis en place. Baptisé "prêt garanti Etat saison" (PGES), il doit offrir des "conditions plus favorables" que le simple PGE pour ces acteurs économiques durement touchés par les conséquences de la crise sanitaire, en se basant sur la "saisonnalité" et non plus seulement sur une partie du chiffre d'affaires. 

Avec l'objectif de "renforcer les dispositifs de prêt", le chef du gouvernement a annoncé que la BPI France (Banque Publique d'investissement) augmentera son enveloppe allouée au "prêts tourisme" de 250 millions, à 1 millards d'euros. Une "très bonne nouvelle" constate Edouard Philippe, qui offre la "possibilité d'avoir recours de façon bien plus importante à ces prêts".

Concrètement, le plafond de ce PGES pourra atteindre "les trois meilleurs mois de l'année précédente", une "saisonnalité" qui permet d'offrir bien plus que les 25% de chiffres d'affaire prévus par le simple PGE. Aussi, l'Etat a demandé aux banques de "systématiquement proposer aux PME du secteur un report des mensualités de tout leur prêt sur 12 mois", plutôt que sur 6 mois, comme le prévoit le dispositif aujourd'hui. 

Côté démarche, tout est fait pour faciliter l'accès à cette aide. Avant tout, il faut contacter son banquier et lui demander les modalités pour bénéficier du PGE "saison". En fonction de l'examen du dossier, la banque établit en accord avec l'entreprise un taux d'intérêt et un montant de prêt. Ensuite, rendez-vous sur le site de Bpi France pour obtenir un numéro unique, qui permettra de ne pas multiplier les prêts du même type et éviter les fraudes. Enfin, après avoir renseigné un bon nombre d'informations et communiquer ce numéro à votre banque, il n'y aura plus aucune entrave à décaisser le crédit. 

Forcément, on le rappelle, il est impossible de cumuler plusieurs PGE ! C'est justement l'utilité de ce numéro unique attribué par Bpi France. Si votre banque refuse, pas de panique : il faudra s'adresser au service de médiation du crédit de la Banque de france. Attention, ses banques préviennent d'ores et déjà qu'il faudra s'armer de patience, au cas ou le volume d'appels similaires serait trop important. 

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche