École : "L’été 2020 et la rentrée 2020 seront spéciaux" annonce Blanquer

Par Julie M. · Photos par My B. · Publié le 26 mai 2020 à 10h58 · Mis à jour le 26 mai 2020 à 11h36
Le Ministre de l'Éducation nationale et Jeunesse était l'invité d'Elizabeth Martichoux au micro de LCI ce mardi 26 mai 2020. Interrogé sur l'avenir de l'école en France, il annonce vouloir lancer cet été les "vacances apprenantes" ou "écoles buissonnières" et prévoir pour la rentrée prochaine des dispositifs 2S2C accès sur le sport et la culture avec les associations locales.

Alors que depuis hier, la plupart des enfants en écoles primaire et maternelle ont (enfin) pu reprendre le chemin de l'école, le Ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, se félicite de la réussite de cette reprise : "Tous les jours à l'école primaire, c'est 20 à 25 % des élèves qui sont là" et ajoute que "ça a vocation à augmentergrâce au "cercle vertueux de la confiance" qui a permis de "faire changer d'avis certaines familles réticentes".

Pourtant, on le sait, "L’été 2020 et la rentrée 2020 seront spéciaux".

Si le déconfinement se déroule plutôt bien et que les enfants retournent progressivement à l'école, la réduction des classes à des groupes de 10 enfants maximum en maternelle et 15 élèves en élémentaire complexifient la tache des parents qui doivent reprendre un travail où la présence physique est indispensable. Même les parents en télétravail doivent jongler entre leur propre emploi du temps professionnel et la classe à la maison pour parfois plusieurs enfants d'âge et de section différents. 

Les fameux 2S2C qui signifient sport, santé, culture et civisme. Le ministre a dans l'idée que pendant le temps où ils ne sont pas accueillis en classe par leur enseignant, les enfants puissent être accompagnés par les associations locales pour développer de nouvelles compétences autour des 4 thèmes précités. Une sorte de prolongement des NAP mises en place en 2015 et qui se sont progressivement étiolées depuis ou une espèce de "sport-étude" comme on en voit fleurir dans d'autres pays européens.

Mais avant la rentrée de septembre, il y a les vacances d'été. Jean-Michel Blanquer avait déjà annoncé, il y a quelques semaines, la mise en place de "vacances apprenantes", aujourd'hui également appelées "écoles buissonnières" dans des "écoles ouvertes" cet été. Le ministre évoque des sortes de colonies de vacances avec une partie de "rattrapage" pour les élèves en difficulté scolaire ou qui auraient décroché durant le confinement. 

À ce sujet, le ministre n'apporte pas de nouvelle de précisions, mais il avait annoncé, en avril dernier, "Nous allons déployer le dispositif 'écoles ouvertes' de manière générale dans toute la France, c'est-à-dire que le bâtiment sera ouvert et permettra dans un grand nombre de cas d'avoir des activités au quotidien de façon à ce qu'il n'y ait aucun enfant qui soit confiné pour des raisons sociales et non plus sanitaires aux mois de juillet et août".

Quoi qu'il en soit, pour les élèves qui sont de retour à l'école depuis la mi-mai, il a été décidé que ce dernier trimestre serait consacré à la "révision" (ou à l'assimilation pour certains) des apprentissages initialement prévus durant la période de confinement. De même, entre la rentrée de septembre et les vacances de la Toussaint, les programmes porteront sur ce qui aurait dû être enseigné en mai et en juin.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche