Ecoles, collèges, lycées : ce qui change le 2 juin

Par Julie M. · Publié le 29 mai 2020 à 12h43 · Mis à jour le 29 mai 2020 à 14h03
Édouard Philippe, Jean-Michel Blanquer et Olivier Véran ont présenté, le jeudi 28 mai 2020, la phase 2 du plan de déconfinement du gouvernement. Écoles, collèges et lycées, qu'est ce qui va changer à partir du 2 juin 2020. On fait le point.

Le ministre de l'Éducation nationale et Jeunesse, Jean-Michel Blanquer, s'est exprimé dans l'après-midi du jeudi 28 mai 2020, aux côtés du Premier ministre et du ministre de la Santé, au sujet de la phase 2 du plan de déconfinement et notamment sur les conditions de réouverture des écoles, des collèges et des lycées professionnels comme généraux et technologiques. On découvre ensemble les mesures, qui seront mises en place dans les établissements en zone verte et/ou en zone orange, dès le 2 juin 2020.

Plus d'enfants accueillis dans les écoles maternelles et élémentaires.

Les écoles maternelles et primaires de France, ouvertes depuis le 11 mai, ont accueilli progressivement le retour des élèves. Le ministre précise qu'à ce jour, 80 % des établissements sont ouverts sur le territoire national et que 90 % des communes ont joué le jeu "avec une légère différence entre les départements en zone rouge et ceux en zone verte". 

Ce vendredi 29 mai 2020, Jean-Michel Blanquer estime que le faible retour des enfants dans les établissements scolaires parisiens (un nombre compris entre 12 % et 21 % des élèves selon les quartiers) est imputable à Anne Hidalgo. En effet, selon le ministre, à Paris "c'est plus difficile qu'ailleurs puisqu'il n'y a pas eu la mobilisation de tous les personnels municipaux". Et de rappeler que la maire de Paris a co-signé une pétition avec de nombreux autres maires d'Île-de-France demandant le report de la réouverture des écoles après le 11 mai.

Jean-Michel Blanquer annonce que dès mardi, l'ensemble des écoles maternelles et primaires seront ouvertes et ajoute que "Toutes les familles qui le souhaitent doivent pouvoir scolariser leurs enfants, au moins une partie de la semaine".

Pour les parents qui doivent reprendre leur travail le 2 juin et qui n'ont pas la possibilité de pratiquer le télétravail, le ministre a réitéré sa volonté de mettre en place, avec le concours des municipalités, le programme 2S2C (pour sport, culture, santé et civisme) qui devrait permettre aux enfants d'"avoir des activités sportives et culturelles" avec les associations locales, sans toutefois préciser quand et comment il allait être mis en place dans les différentes communes.

Concernant le nombre d'enfants accueillis en classe, le protocole sanitaire reste inchangé avec 10 enfants maximum en maternelle et 15 dans les écoles élémentaires et une partie des enseignants restent en télétravail pour accompagner les élèves en "distanciel". Aujourd'hui la présence des enfants à l'école est généralement de 2 jours par semaine, à l'exception des élèves en difficulté et des enfants de familles monoparentales qui n'ont pas d'autres alternatives que de reprendre le travail. Cela pourrait évoluer en fonction du nombre d'enfants qui retournent en classe dans les semaines à venir.

Une reprise pour tous les collégiens.

En zone verte, les élèves de 6e et de 5e, de retour en classe depuis le 18 mai dernier, vont être rejoints par les 4e et les 3e. Pour les zones qui étaient rouges lors de la première phase, les collèges rouvrent dès le 2 juin avec un accueil en priorité des 6e et des 5e. Blanque ajoute que "Si les conditions matérielles sont réunies, les autres niveaux seront accueillis".

Réouverture des collèges dans toute la France annonce BlanquerRéouverture des collèges dans toute la France annonce BlanquerRéouverture des collèges dans toute la France annonce BlanquerRéouverture des collèges dans toute la France annonce Blanquer Réouverture des collèges dans toute la France annonce Blanquer
Lors de l'allocution donnant des détails sur la phase 2 du déconfinement en France, Jean-Michel Blanquer a annoncé que tous les collèges vont rouvrir dès le 2 juin dans toute la France. Mais des modalités particulières restent applicables dans les zones oranges.

Priorité aux lycées professionnels.

En zone verte, l'ensemble des lycées rouvrent également le 2 juin. Le ministre laisse à chaque établissement la possibilité de choisir quel niveau sera accueilli en priorité. Selon ses propres termes, il accorde aux établissements "beaucoup de souplesse en faisant confiance aux proviseurs et aux équipes" pour déterminer quels sont les élèves qui ont le plus besoin de retourner en classe.

Dans les zones orange de la nouvelle carte du déconfinement, seuls les lycées professionnels vont ouvrir, avec une priorisation pour les élèves de Terminale et CAP. Concernant les lycées généraux et technologiques, Blanquer annonce pour chaque étudiant au moins un entretien avec l'équipe pédagogique "pour faire le point sur leur projet d’orientation et sur le suivi de parcousup pour les Terminales".

Jean-Michel Blanquer envisage une réouverture des écoles aux alentours du 4 maiJean-Michel Blanquer envisage une réouverture des écoles aux alentours du 4 maiJean-Michel Blanquer envisage une réouverture des écoles aux alentours du 4 maiJean-Michel Blanquer envisage une réouverture des écoles aux alentours du 4 mai Lycées : vers une reprise en juin ? Les annonces d'Édouard Philippe le 28 mai
L'allocution d'Édouard Philippe, ce jeudi 28 mai 2020, donne plus de précisions sur la phase 2 du déconfinement. Les lycées professionnels devraient rouvrir dès le 2 juin pour au moins l'un des trois niveaux, tandis que les étudiants sections générales vont bénéficier d'entretiens en petit groupe avec le personnel enseignant pour faire le point sur leur projet d’orientation et sur le suivi de parcousup pour les terminales.

Coronavirus : l'oral du bac de français 2020 maintenu si les conditions sanitaires le permettentCoronavirus : l'oral du bac de français 2020 maintenu si les conditions sanitaires le permettentCoronavirus : l'oral du bac de français 2020 maintenu si les conditions sanitaires le permettentCoronavirus : l'oral du bac de français 2020 maintenu si les conditions sanitaires le permettent Coronavirus : l'oral du bac de français 2020 est annulé annonce Blanquer
Alors que le ministre de l'Education Nationale avait dans un premier temps appelé les lycéens à réviser pour l'oral du bac de français, celui-ci a annoncé que l'épreuve était finalement annulée. Le reste des épreuves du bac de français s'effectueront en contrôle continu.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche