Paris : Les pistes cyclables et rues piétonnisées préservées après la crise ?

Par Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 4 juin 2020 à 17h59 · Mis à jour le 4 juin 2020 à 18h02
Avec la levée du confinement, la ville de Paris s'est adaptée avec la mise en place de pistes cyclables éphémères et des rues rendues piétonnes provisoirement. Mais il se pourrait que ces mesures ne soient finalement pas si temporaires.

En Île-de-France, de nombreuses villes ont pris des mesures en prévision du déconfinement afin de limiter l'affluence dans les transports en commun. À Paris, ce sont 50 km de pistes cyclables supplémentaires qui ont été mises en places et, lorsque les bars cafés et restaurants ont reçu le feu vert pour accueillir de nouveau leurs clients en terrasses, des rues ont été rendues piétonnes afin que les restaurateurs puissent étendre le nombre de places. Des mesures temporaires qui pourraient être pérennisées. 

Dans un entretien avec le journal Libération, la maire sortante, Anne Hidalgo a indiqué souhaiter conserver ces dispositifs après la crise sanitaire, en faisant de cette volonté l'un des objectifs de son futur mandat si elle venait à être réélue. Elle cite par exemple la rue de Rivoli dont la circulation a été interdite aux voitures au moment de la levée de confinement.

Elle envisage de faire en sorte à ce que l'axe reliant l'hôtel de Ville à la place de la Concorde soit réservé aux véhicules et navettes électriques ainsi qu’aux taxis. Même objectif pour les rues pietonnisées, la maire de Paris n'entend pas faire marche arrière. Après un premier mandat notamment marqué par la fermeture des voies sur berges, Anne Hidalgo compte ainsi poursuivre sa démarche de limiter la place de la voiture dans la capitale si elle venait à être réelue à l'issue du second tour des municipales/ 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche