Coronavirus : pourquoi le reconfinement pourrait finalement durer entre 8 et 12 semaines

Par Caroline J. · Photos par Alexandre G. · Publié le 29 octobre 2020 à 08h58 · Mis à jour le 2 novembre 2020 à 18h51
Nouveau coup de massue ce mercredi 28 octobre 2020 suite à l’allocution d’Emmanuel Macron. Le président de la République a annoncé un reconfinement national d’une durée d’un mois au minimum afin de freiner de façon efficace l’épidémie de Coronavirus dans le pays. Mais cette durée est-elle fiable ? Selon Europe 1, le gouvernement envisagerait davantage un reconfinement général d’une durée de 8 à 12 semaines. On vous explique.

Ce jeudi 29 octobre au matin, les Français se réveillent avec un sérieux mal de crâne. La veille, Emmanuel Macron a pris une nouvelle fois la parole face à la hausse très alarmante du nombre des nouveaux cas de Covid-19 dans le pays. Pour tenter de freiner cette deuxième vague, décrite comme "pire que la première", le président de la République a décrété un reconfinement national d’au moins 4 semaines. Applicable dans la nuit de jeudi à vendredi, il devrait durer jusqu’au 1er décembre 2020, au moins.

Mais peut-on réellement imaginer un déconfinement à compter du début du mois de décembre ? Ce nouveau confinement pourrait-il durer plus longtemps que prévu ? C’est en tout cas ce que révèlent nos confrères d’Europe 1. Selon la célèbre radio, le gouvernement envisagerait davantage un reconfinement général estimé entre 8 et 12 semaines, c’est-à-dire jusqu’à la fin du mois de janvier 2021, dans le pire des scénarios.

Alors, si tel était le cas, pourquoi le chef de l’État n’a pas annoncé cette durée possiblement beaucoup longue ? Comme l’explique Europe 1, il s’agit avant tout d’une « question de l’acceptation sociale des mesures ». En effet, annoncer un reconfinement aussi long « est un message impossible à faire passer dans l’opinion ». La peur de voir certains Français se révolter contre ces nouvelles restrictions, comme cela est déjà le cas à Milan et Turin en Italie, est forte alors qu’Emmanuel Macron veut au contraire rassembler l’ensemble des concitoyens face à la pandémie de Coronavirus.

Ensuite, Europe 1 explique que le gouvernement espère également voir une diminution forte du nombre de nouvelles contaminations au Covid-19 d’ici au 1er décembre. Si cette option n’est pas impossible, le conseil scientifique l’a jugerait toutefois très improbable.

Alors, ce reconfinement sera-t-il de 4, 8 ou 12 semaines ? Réponse dans les semaines à venir. On rappelle que l’exécutif fera un point sur l’évolution de la situation « tous les quinze jours ». « Nous déciderons, le cas échéant, de mesures complémentaires et nous évaluerons alors si nous pouvons alléger certaines contraintes » a rajouté Emmanuel Macron le 28 octobre au soir, précisant toutefois « si d'ici quinze jours, nous maîtrisons la situation, nous pourrons alors réévaluer les choses et espérer ouvrir certains commerces, en particulier dans cette période si importante avant les fêtes de Noël » Le président garde d’ailleurs « l'espoir de célébrer en famille Noël et les fêtes de fin d'année ».

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche