Coronavirus, attestations, hommage à Samuel Paty... comment va se dérouler la rentrée scolaire ?

Par Caroline J. · Publié le 1 novembre 2020 à 16h24 · Mis à jour le 2 novembre 2020 à 08h02
Ce lundi 2 novembre, les plus jeunes retourneront en classe en cette période de confinement. Si des attestations permettent aux parents d’emmener leurs enfants à l’école, le protocole sanitaire sera renforcé avec notamment le port du masque obligatoire dès l'âge de 6 ans. Un hommage à Samuel Paty sera aussi rendu. On revient sur les dernières informations essentielles à savoir avant ce retour sur les bancs de l'école.

C’est une rentrée scolaire qui s’annonce bien différente des précédentes ce lundi 2 novembre 2020. Et pour cause, la France est à nouveau confinée depuis le 29 octobre dernier minuit. Malgré ce reconfinement général, les crèches, les écoles maternelles et primaires ainsi que les collèges et lycées restent ouverts. Alors, comment va se dérouler cette rentrée des classes en plein confinement ? On fait le point.

Une nouvelle attestation pour emmener ses enfants à l’école

En raison du confinement national, les attestations ont fait leur retour depuis le 29 octobre dernier minuit. Attestation pour se rendre à un rendez-vous médical ou pour effectuer des achats de première nécessité… Une nouvelle attestation est aussi disponible. Il s’agit de celle destinée aux parents qui accompagnent leurs enfants à l’école.

Pour cela, il suffit de remplir un justificatif de déplacement scolaire temporaire sur le site du gouvernement ou l’application "TousAntiCovid" et de cocher la case concernant le « déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires ».

Autre solution ? Plus pratique, il s’agit d’une attestation permanente de déplacement scolaire, tamponnée et signée par l’établissement, et valable tout au long de ce reconfinement. Si certains établissements prévoyants l’ont déjà envoyée aux familles, d’autres comptent la leur remettre ce lundi.

Enfin, concernant les collégiens et lycéens qui prévoient de se rendre seuls à l’école, le ministère de l’Éducation indique que « la seule présentation du cahier de correspondance suffit pour justifier du déplacement. » 

Un protocole sanitaire renforcé dans les écoles

À compter du 2 novembre, un nouveau protocole sanitaire sera mis en place avec plusieurs nouvelles règles, comme le port du masque obligatoire pour les enfants du primaire dès l’âge de 6 ans. Une annonce qui inquiète d’ailleurs certains parents, bien que les spécialistes affirment que le port du masque n’est pas dangereux pour la santé des plus jeunes.

Autres mesures ? L'aération des classes, un étalement des horaires d’arrivée et de départ, un mètre de distance entre chaque enfant à la cantine…

Hommage à Samuel Paty

Le 16 octobre dernier, Samuel Paty, enseignant d’histoire-géographie dans un collège de Conflans-Sainte-Honorine, était assassiné par un terroriste. Alors qu’un hommage national lui a été rendu le 21 octobre dernier à la Sorbonne, une minute de silence sera observée ce lundi à 11 heures par tous les élèves. On rappelle d’ailleurs que la rentrée scolaire n’est finalement pas décalée à 10 heures mais se tiendra à l’horaire habituel prévu par leur emploi du temps.

Auparavant, la lettre de Jean Jaurès, parue en 1888, sera lue dans toutes les écoles.

"Nous n'accepterons pas que la minute de silence ne soit pas respectée", a d’ailleurs indiqué le Premier ministre Jean Castex dans un entretien accordé au quotidien Le Parisien. "S'il y a des problèmes, les équipes "Valeurs de la République", qui viennent aider le personnel à prévenir les atteintes à la laïcité, se rendront dans les établissements concernés pour aider à les régler" a-t-il ajouté. 

Par ailleurs, Matignon a fait savoir que Jean Castex ainsi que le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, se rendront ce 2 novembre à Conflans-Sainte-Honorine. "À l’issue d’un temps d’échange sans expression publique avec la communauté éducative du collège du Bois d’Aulne", où travaillait le professeur d’histoire, Jean Castex se rendra à l’école primaire voisine le Clos d’en Haut afin d’échanger avec les élèves d’une classe de CM2 avant d’observer une minute de silence en hommage à Samuel Paty.

On rappelle également que le plan Vigipirate est désormais porté à son niveau maximal sur l’ensemble du territoire. Dès lors, plusieurs règles sont à respecter, comme l'interdiction des attroupements aux abords des établissements.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche