Covid : un retour des cours en présentiel au lycée à partir du 20 janvier 2021

Par Cécile D., Caroline J. · Publié le 24 novembre 2020 à 21h40 · Mis à jour le 24 novembre 2020 à 21h40
Lors de son allocution télévisée, Emmanuel Macron a assuré que les lycéens pourraient retrouver leurs salles de classe à partir du 20 janvier 2021, si la situation sanitaire reste sous contrôle.

La situation des lycées était trouble en France. Un protocole sanitaire compliqué à mettre en place, des conditions d'enseignement difficile et une présence des lycéens en temps partiel ne facilitent pas l'apprentissage, surtout l'année du bac.

Le 5 novembre dernier, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer admettait quelques dysfonctionnements dans les lycées. Dans un courrier adressé aux chefs d'établissement, il a en effet reconnu que les mesures de distanciation en vigueur depuis la rentrée "sont à l'évidence plus difficiles à appliquer au lycée, où les déplacements des élèves sont plus nombreux et plus fréquents, et l'organisation de la restauration scolaire plus complexe".

Alors, certains Français redoutaient une fermeture des lycées. Lors d'une nouvelle conférence de presse, ce 12 novembre, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé que ces établissements scolaires resteront ouverts avec le maintien de l'actuel protocole sanitaire.  

"Nous avons prévu depuis la semaine dernière une souplesse pour les lycées", a rappelé le ministre. "Dans la mesure où un lycée peut encore le faire, la présence à 100 % reste souhaitable. Dès lors qu'il n'est pas possible pour un établissement d'assurer toutes les conditions sanitaires requises, des solutions hybrides sont proposées. J'ai toutefois demandé qu'au minimum 50% du temps scolaire de l'élève se déroule dans l'établissement d'ici à la fin de l'année civile" a-t-il ajouté.  

On rappelle que le protocole sanitaire dans les lycées avait été renforcé par le ministère de l'Éducation depuis le 2 novembre dernier. De plus, les épreuves communes de première et de terminale ont été annulées au profit du contrôle continu.

La situation devrait se normaliser un peu à partir du 20 janvier prochain. Emmanuel Macron a expliqué que, «Si le nombre de contaminations demeure en-dessous de 5 000 cas par jour les [...] lycées pourront être pleinement ouverts, avec la totalité des élèves » qui suivront les cours en présentiel. Les jeunes pourront donc abandonner les cours à distance et retrouver leurs camarades et leurs salles de classe.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche