Coronavirus : Test de dépistage obligatoire pour aller en Corse, les contrôles commencent

Par Manon C. · Publié le 19 décembre 2020 à 15h48 · Mis à jour le 19 décembre 2020 à 15h48
Un test de dépistage négatif, PCR ou antigénique, est obligatoire du 19 décembre 2020 au 8 janvier 2021, pour embarquer sur un bateau ou dans un avion en direction de la Corse.

Vous prévoyez de rejoindre votre famille en Corse et de passer les fêtes de fin d'année 2020 avec elle ? Alors, notez bien qu'un test de dépistage négatif vous sera nécessaire avant d'embarquer sur un bateau ou dans un avion pour rejoindre l'Ile de Beauté, entre le 19 décembre 2020 et le 8 janvier 2021. 

Sont concernées par ce test obligatoire toutes les voyageurs âgés de plus de 11 ans, ont précisé Pascal Lelarge, le préfet, et Marie-Hélène Lecenne, la directrice générale de l'Agence régionale de santé (ARS) de Corse, lors d'une conférence de presse à Ajaccio. Une "large consultation" a, en amont, été conduite auprès des acteurs économiques et sanitaires de Corse, avant de prendre cette mesure. 

Mais alors, test PCR ou test antigénique ? Les deux seront acceptés, pourvu qu'ils soient réalisés 72h avant d'embarquer. "Cette obligation va consister à réaliser un test dans les 72 heures avant l'embarquement. Nous considérons que la très grande disponibilité de tests, que ce soit PCR ou antigéniques, ne doit pas poser de difficulté aux visiteurs" a expliqué Pascal Lelarge.

A noter que des tests antigéniques pourront être effectués le jour du départ dans 5 aéroports de France (Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Paris Orly), a indiqué la compagnie aérienne Air Corsica dans un communiqué. Cette dernière a, en effet, planifié "50 000 sièges sur 15 lignes régulières depuis le continent durant les trois prochaines semaines." 

"Les personnes devront avoir sur elles et pouvoir présenter, en cas de contrôle de police, un justificatif du laboratoire ou de la pharmacie prouvant qu'ils ont passé le test" a précisé le préfet, sous peine d'une amende de 135€. En effet, les résultats des tests ne seront pas forcément demandé par les compagnies aériennes ou maritimes, mais les passagers devront remplir une attestation sur l'honneur certifiant qu'ils ne sont pas positifs à la Covid et qu'ils ne présentent pas de symptômes.

La préfecture a déjà prévenu que des contrôles seraient mis en place dans les ports et aéroports, à l'arrivée et au départ des voyageurs.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche