Manifestation et grève pour l'emploi des syndicats CGT, FSU et Solidaires prévus le 4 février 2021

Par Alexandre G. · Photos par Alexandre G. · Publié le 22 décembre 2020 à 17h47 · Mis à jour le 22 décembre 2020 à 17h48
Dans le but de réclamer des mesures concrètes en faveur de l'emploi et contre la précarité, les syndicats CGT, FSU et Solidaires appellent à une mobilisation et une grève interprofessionnelle le jeudi 4 février 2021. Pour l'heure, les parcours des différents cortèges n'ont pas encore été décidés par les organisateurs.

Appel à la grève et à la mobilisation des syndicats dès le début d'année 2021. Pour contester les "plans de suppressions d'emplois", "les fermetures d'entreprises ou restructurations et réductions de services", les syndicats CGT, FSU, Solidaires ainsi que quatre autres organisations de jeunesse enjoignent aux sympathisants de participer à "un temps fort de mobilisation et de grève" le jeudi 4 février 2021. Dans un communiqué publié mardi 22 décembre, l'intersyndicale appelle à manifester contre la précarité et en faveur de l'emploi et des services publics

Concrètement, quels sont les syndicats qui manifesteront le 4 février 2021 un peu partout en France ? Outre les CGT, FSU et Solidaires, la mobilisation sera renforcée par le syndicat étudiant Unef, mais aussi des lycéens de la FIDL, du MNL et de l'UNL. Dans le même communiqué, l'intersyndicale précise que la journée du 4 février 2021 sera précédée de "trois journées phares dans la santé le 21, dans l'éducation nationale le 26 et dans l'énergie le 28 janvier". En ce sens, la mobilisation du 4 février viendra clôturer le programme chargé du mois de janvier. Pour l'heure, aucun lieu exact de rassemblement n'a été communiqué.

Aussi, cet appel s'est fait "dans une dynamique de convergences et de renforcement des luttes, à un temps fort commun", précisent les organisateurs. Les opposants souhaitent ainsi protester contre la hausse du SMIC "en dessous de 1%", qui serait pour eux une "provocation". D'ailleurs, ils soulignent que parmi les mesures de soutien avancées par le gouvernement, aucun geste n'a été fait en faveur des "premiers de corvée, exposés depuis le début de la pandémie", expliquent-ils. Sans oublier de se joindre à la lutte entamée depuis plusieurs semaines contre "les attaques liberticides du gouvernement", qui selon eux "se multiplient". 

Informations pratiques

Dates et Horaires
Le 4 février 2021

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche