Covid : le gouvernement "a toujours comme boussole" de "permettre à nos enfants d'aller à l'école"

Par Caroline J. · Publié le 28 janvier 2021 à 09h22 · Mis à jour le 28 janvier 2021 à 09h41
Alors que de nouvelles restrictions pourraient être annoncées dans les jours à venir, beaucoup craignent une fermeture des écoles. Invité sur France Inter ce 28 janvier, Gabriel Attal a assuré que le gouvernement "a toujours comme boussole" de "permettre à nos enfants d'aller à l'école".

Quelles nouvelles mesures vont être prises par l’exécutif dans les jours à venir ? À ce stade, plusieurs scénarios sont envisagés afin de freiner l’épidémie de Covid-19 en France et de ralentir la propagation du variant anglais, notamment actif en Île-de-France, avec près de 10% des cas.

Hier, à l'issue d'un nouveau conseil de défense sanitaire sur l'épidémie de Coronavirus, le porte-parole du gouvernement a indiqué que le couvre-feu à 18 heures "ne freine pas suffisamment" le virus. Dès lors, le gouvernement planche sur plusieurs pistes, dont un "confinement très serré".

Mais, en cas de reconfinement strict, les écoles devront-elles fermer leurs portes ? Si ce scénario est redouté par de nombreux parents, Gabriel Attal a assuré ce jeudi sur France Inter que le gouvernement "a toujours comme boussole" de "permettre à nos enfants d'aller à l'école".

"On a fait un choix qui est celui de maintenir le plus possible les écoles ouvertes, ce choix on en est fier", a confié le porte-parole. "On a toujours comme boussole, autant que c'est possible, de permettre à nos enfants d'aller à l'école" a-t-il ajouté, avant de poursuivre : "Ça a toujours figuré dans nos priorités, après on est dans une situation particulière avec ce variant britannique qui se développe", a-t-il toutefois précisé.

Alors, que va décider le gouvernement ? Selon BFMTV, Emmanuel Macron aurait demandé "des analyses supplémentaires" autour des différents scénarios envisagés avant de prendre des décisions pour la suite.

Par ailleurs, toujours selon BFMTV, une conférence de presse est prévue ce 28 janvier en début d'après-midi au ministère de la Santé.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche